Mui Né: des flics et des dunes au Vietnam

Nous avons passé quelques jours à Mui Né sur la côte Sud-Est du Vietnam. Nous voulions encore profiter de quelques jours au bord de la mer avant de nous rendre à Saïgon (ou Ho Chi Minh City on ne sait jamais comment appeler cette ville). Mui Né est surtout connu pour ces déserts et son « canyon » local. C’est surtout pour cette raison que nous nous y sommes arrêtés quelques jours.

Dès qu’on arrive aux abords de la ville, le paysage change et on sent comme un petit air d’ouest américain. Nous avions donc décidé de rester 3 jours afin de pouvoir visiter tranquillement les environs. On a vu des choses incroyables mais on a aussi eu des petits contretemps (et non rien à voir avec la turista!).

Mui Né: La rivière des fées

La rivière des fées c’est quoi au juste ? C’est un petit courant d’eau peu profond qu’on remonte les pieds dans l’eau. Autour de cette rivière, il y a de la végétation et des rochers qui nous offrent une palette de couleurs allant du blanc au rouge vif. C’est une balade super agréable et qui rafraîchit !

fairy stream in Mui Né mui né

Il faut savoir que Mui Né, c’est une station balnéaire qui s’étend sur 10km. Sur place, il n’y a pas grand-chose à faire et il n’y a plus grand chose d’authentique. Nous logions à l’extrémité de Mui Né et on vous le donne en mille, la rivière des fées se situait à l’autre extrémité! En arrivant à la rivière des fées, on était un peu crevés et bien sûr comme tout se paie au Vietnam, on nous demande un droit d’entrée. Ça nous énerve assez mais pour 5,000 dongs (0,20€) on va pas non plus se battre.

rivière des fées

Nous voilà donc les pieds dans l’eau! Nous remontons la rivière pendant une heure environ en prenant notre temps. La balade s’arrête à cet endroit mais on est tellement bien les pieds dans l’eau qu’on rebrousse chemin pour revenir à notre point de départ. La balade aura duré plusieurs heures et le soleil se couche lentement. Il est temps d’aller manger!

balade les pieds dans l'eau dans une rivière canyon à mui né les rochers rouges à mui né

Dîner dans un « Boke »

On a croisé plusieurs restos dans la journée qui proposent du poisson et des fruits de mer au barbecue, ici ils appellent ces restos les « Boke ». On choisit celui qui s’appelle Monsieur Crab. Bon on comprendra rapidement que le crabe est un peu cher pour notre bourse et qu’on ne pourra pas s’en offrir. Qu’à cela ne tienne, on ne se rabat sur le poisson et les fruits de mer accompagnés de riz.

Alors qu’on termine notre repas, une serveuse passe à côté de notre table et renverse une soupe au crabe brûlante. Daïnah s’en prend la moitié sur sa robe et le bras. La serveuse est confuse et s’excuse, Daïnah est dégoûtée (on venait juste de laver nos vêtements!). On aura quand même droit à un petit dédommagement: bières gratuites 🙂 Du coup, on ne traîne pas on rentre à l’hôtel et Daïnah applique de l’Aloe Vera sur ses brûlures. Le lendemain, elle n’aura que de légères marques (promis Maman, rien de grave).

Les Dunes de sables blanches et rouges: Premier essai

Le lendemain on profite de la matinée pour se reposer à l’auberge. Le cadre est très agréable, il y a des hamacs et des transats dans le jardin et un accès direct à l’eau. Il faut savoir que les hôtels sont construits au bord de l’eau et qu’il n’y a donc pas de sable dans la ville. Il y a quand même une plage à 5 minutes de notre hôtel un peu en dehors de la station balnéaire.

L’après-midi on loue un scooter pour une journée (24h). L’idée est d’avoir le scooter cet après-midi et le lendemain matin pour profiter du lever du soleil. On décide d’aller visiter les dunes blanches, sorte de « mini-Sahara » vietnamien. Au bout de quelques minutes, on se fait arrêter par la police. Ça sent pas bon. On nous demande le permis international, évidemment on la laissé à l’auberge…Nous sommes au moins 7 touristes alignés sur la route.

Le bon et le mauvais flic

Comme dans une mauvaise série B, on a droit au bon flic et au mauvais flic. Le bon flic, nous explique qu’on doit payer une amende et que si on ne le fait pas on nous confisque le scooter pendant 7 jours. Il nous montre une vieille feuille A4 où tout est marqué noir sur blanc. On essaye de négocier mais le mauvais flic n’a pas trop le temps de jouer avec nous et il prend le scooter pour le mettre de l’autre côté de la rue. Ambiance.

Heureusement, Daïnah a retiré de l’argent dans la journée et on peut payer les 500,000 dongs d’amende (soit 20€, oui ça fait mal). Le bon flic prend le billet et le fourre dans sa poche. On lui demande un reçu mais il ne veut rien savoir. On veut prendre une photo ou une quelconque preuve mais il refuse également. Il nous dit qu’on peut aller jusqu’au Dunes blanches et qu’au retour on ne paiera rien vu qu’on vient de le faire. On sent le coup foireux et on décide de rebrousser chemin. Sans aucune preuve, on est bon pour repayer une amende et on préfère s’épargner ce trou dans notre budget.

Le calme après la tempête

Bien évidemment, on est énervé et on vous épargne les détails de la colère noire de Clément. Plus tard, en discutant et en lisant d’autres blogs on comprendra que les policiers de Mui Né sont corrompus. Ils ont pour habitude d’arrêter les touristes pour leur soutirer de l’argent. Quoiqu’il arrive, ils trouveront toujours quelque chose pour vous aligner. Bon, ça nous réconforte un peu nous ne sommes pas seuls !

Après cette mésaventure, on décide de rester au calme à Mui Né. On se balade sur la plage et on va dîner. Nous qui avions prévu d’économiser pour ce faire un bon repas, c’est loupé ! On arrive quand même à se faire plaisir, un curry de poulet pour Clément et des nems au crevettes accompagnés de riz pour Daïnah. Encore une fois, c’est un délice et on dort ensuite comme des bébés.

Les dunes blanches et rouges de Mui Né: Acte 2

On tente à nouveau notre chance le lendemain. Nous partons vers 5h du matin pour les dunes rouges. On tenait absolument à voir les dunes rouges au lever du soleil et nous ne sommes pas déçus du spectacle qui s’offre à nous. Nous sommes quasiment seuls et on admire en silence le lever du soleil. On fait un grand tour dans les dunes rouges avant de partir pour les dunes blanches.

dunes rouges lever de soleil à mui né le sahara au vietnam dunes rouges au lever du soleil à mui né

red sand dunes mui ne dunes rouges

Sur la route, on retient notre souffle dans le virage où on s’est fait arrêté la veille. Aujourd’hui, il n’y a aucun policier, ouf ! On arrive aux dunes blanches. Il est à peine 8h mais le soleil tape fort. Heureusement, le sable n’est pas encore brûlant et on peut aisément marcher pieds nus. Le cadre est super beau, on se croirait vraiment dans un désert. On est pas déçus d’avoir retenté le coup.

Daïnah et Clément les dunes blanches dunes blanches vietnam mui né

Au bout d’une heure, c’est un peu moins drôle, les touristes arrivent en jeep et fond le tour des dunes. Fini le silence…Au loin, on aperçoit également des quads à louer. C’est pas vraiment notre truc et on décide de retourner à Mui Né avant que ce désert ne se transforme en parc d’attraction.

dune blanche le sahara au vietnam dunes blanches à mui né

Farniente à Mui Né

On dépose le scooter et on va se faire une orgie de fruits. Nous achetons une mangue et une grosse pastèque. On déguste ça à l’auberge accompagné d’un banh mi. La fin de journée est dédiée à la farniente. Le soir, on craque. En manque de fromage et ruiné par l’amende, nous achetons de la vache qui rit et du pain. Ça sera notre repas du soir et franchement, ça fait du bien !

Mui Né c’est aussi un village de pêcheurs à quelques kilomètres seulement. L’occasion de voir des centaines de bateaux et de croiser des pêcheurs pendant leur travail.

pêcheur à mui né

Vous l’aurez compris, Mui Né on a aimé car les alentours sont assez incroyables mais on en garde un goût assez amer à cause de cette amende qui nous a plombé le budget et notre confiance en la police vietnamnienne. On quitte à présent la côte pour se rendre à Saïgon, l’occasion de faire notre premier couchsurfing du voyage.

Informations pratiques pour Mui Né

  • Hôtel: Hong Di guesthouse – 225,000 dongs la nuit soit 9,30€
  • Location de scooter (24h): 130,000 dongs soit 5,40€
  • Entrée de la rivière des fées: 5,000 dongs soit 0,20€
  • Droit d’entrée pour les dunes rouges: Gratuit, 10,000 dongs pour le parking mais négocié à 5,000 dongs
  • Entrée des dunes blanches: 15,000 dongs (0,60€) et 5,000 dongs pour le parking soit 0,20€

On a réalisé une petite vidéo pour vous donner une idée (découvrez-là en HD et en grand écran pour mieux l’apprécier;)):


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ou à  nous laisser un petit commentaire. Pour nous suivre au quotidien, rendez-vous sur notre page Facebook Une virée à deux.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
1

8 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *