Kratie: découverte des dauphins de l’Irrawaddy en bateau

Après notre semaine à Siem Reap, nous décidons de passer quelques jours dans la ville de Kratie. Celle-ci est surtout connue pour les dauphins d’eau douces aussi appelés les dauphins de l’Irrawaddy. Ils vivent dans le Mékong et on peut surtout en apercevoir ici, dans le sud du Laos et en Birmanie.

Comme c’est la fin du nouvel an Khmer, nous avions réservé deux nuits dans un hôtel pour être sûrs de ne pas dormir dans la rue. Seulement en arrivant, nous croisons un couple de français et ils attendent depuis déjà une demi-heure devant l’hôtel. Ça ne sent pas bon…On patiente un peu et on discute de nos voyages respectifs. Au bout de 10 minutes une touriste arrive et nous dit que l’hôtel est fermé. Le gérant n’a pas réussi à fermer les réservation sur Booking, on pouvait donc toujours réserver son hôtel. Elle nous conseille un autre hôtel (visiblement le seul ouvert dans la ville) pour 5$ la nuit. Nous la suivons.

On dépose nos sacs dans cet hôtel puis on fait un tour dans la ville. Tout est fermé, on sent que c’est le nouvel an ! On essaye de trouver un endroit pour manger ou boire un verre mais rien. Le seul restaurant d’ouvert (par intermittence) est le Red Sun Falling. Nous y passerons pas mal de temps pendant nos quelques jours à Kratie.

L’île de Koh Trong

Nous prenons une journée pour visiter l’île de Koh Trong. Pour s’y rendre, il faut prendre un ferry. Il coûte 2000 riels par personne A/R. Nous payons et nous embarquons sur le ferry. La traversée est rapide et nous nous retrouvons rapidement sur Koh Trong. Sur cette île, on a l’impression que le temps s’est arrêté. Principalement rurale, l’île est calme et les habitants vivent d’agriculture. On croise de nombreuses vaches, cochons et poules qui se baladent librement sur l’île. Seul le bruit des scooters nous rappelle à la modernité.

koh throng
On apprécie beaucoup de se balader dans ce cadre après notre semaine passée à Siem Reap. On profite du calme et de la sérénité qui règne sur l’île. Les habitants sont souriants et nous saluent. Nous croisons même un cambodgien qui parle un peu français. On arrive au niveau d’un hôtel luxueux et on décide de s’arrêter boire un verre. Clément prend un milkshake à la banane et Daïnah prends un jus de fruit de la passion. Elle boit à peine la moitié de son verre et une araignée tombe pile dans son verre ! La serveuse n’a pas l’air étonnée et on bataille un peu pour avoir une réduction. On s’en tire avec une réduction de 1$ (et oui, il n’y a pas de petits profits).

hotel de koh trong

île de koh trong

Face à la chaleur étouffante qui règne, on décide de trouver un petit coin tranquille pour barboter un peu dans l’eau. On s’éloigne un peu du chemin principale et on se baigne dans le Mékong. Il n’est pas profond et l’eau est chaude! C’est à peine rafraîchissant. Bon c’est quand même très agréable, on va pas cracher dans la soupe!

welcome à koh trong

Nous continuons notre petite balade et nous arrivons aux abords d’un village flottant. Nous nous approchons discrètement mais avec Daïnah pas facile de rester dans l’ombre. Toutes les femmes s’appellent entre elles et montrent Daïnah du doigt. Niveau discrétion on repassera. On leur dit bonjour et on prend quelques photos. Nous rebroussons ensuite chemin, direction le ferry.

village flottant à koh trong
Avant de partir, nous allons voir les quelques stands installés au bord du Mékong. Les enfants s’amusent dans l’eau et les familles sont rassemblés sur des nattes à l’ombre. On suppose que cela a été installé pour le nouvel an. Il y a de nombreux stands de nourriture et ça picole aussi pas mal. On reste là un moment puis on reprend le ferry vers Kratie.

Mékong Kratie

En prenant son temps, il est facile de rester une journée sur l’île, pour les plus pressés une demi-journée est suffisante pour faire le tour de l’île. De notre point de vue et compte tenu du caractère de l’île, une journée nous a semblé parfait pour profiter du calme et pour apaiser notre rythme. Il est également possible de passer une nuit sur l’île, nous avons vu des homestay qui proposaient une nuit à partir de 3$.

Balade en vélo sur le Mékong Discovery Trail

Après notre visite à pied de l’île de Koh Trong, nous avons décidé de louer des vélos pour visiter les alentours de Kratie. On les loue à 5,000 riels par personne. On se dirige en premier lieu vers la montagne Sambok. On commence par de la route bétonnée mais dès qu’on peut on bifurque sur les routes en terre, moins fréquentées, qu’on apprécie tant.

montagne sambok

sambok mountain cambodia

statue bouddhiste

moine bouddhiste

On arrive rapidement sur place. On monte sur les marches jusqu’au sommet. Il n’y a pas grand chose à voir mais la vue d’ici est belle. Il y a également de nombreuses statues bouddhistes qui donnent une atmosphère un peu mystique au lieu. On visite un moment puis on reprend les vélos pour aller vers Kampi. Nous n’avions pas prévu d’aller voir les dauphins de l’Irrawaddy mais en passant à côté de l’embarcadère et en discutant avec des touristes, nous changeons d’avis. Nous allons aller à la découverte de ces fameux dauphins d’eau douce.

vélo kratie

Voir les dauphins de l’Irrawaddy, des dauphins d’eau douce

Nous payons 9$ par personne et nous embarquons sur une petite barque jaune avec notre batelier. Il ne met pas le moteur et utilise uniquement une pagaie pour avancer dans l’eau. Cela n’effraie pas les dauphins et ils peuvent ainsi plus facilement s’approcher de notre bateau. Nous nous éloignons des rives et nous apercevons les premiers dauphins. Ils sont furtifs mais il y en a beaucoup donc peut bien les voir. En fait, on les entend surtout respirer lorsqu’ils remontent à la surface.

dauphins de l'Irrawaddy

On navigue comme cela pendant 1h. Au bout de 30 minutes un autre bateau nous rejoint. A bord, il y a des cambodgiens et c’est à ce moment qu’on utilise pour la première fois le moteur de notre barque. Après cela, on apercevra les dauphins d’un peu plus loin. On les verra aussi en groupe en train de nager. Finalement, nous sommes heureux d’avoir céder à cette activité. Il ne se passe pas 5 minutes sans qu’on puisse voir un dauphin de l’Irrawaddy. Nous ne pensions pas en voir autant !

dauphins de l'irrawaddy

Les dauphins de l’Irrawaddy ou dauphins du Mékong est une espèce menacée d’extinction. Ils vivent principalement en Asie du Sud-Est dans le fleuve du Mékong et dans l’Irrawaddy. C’est pour cette raison qu’on les nomme ainsi. On peut se demander si ce genre de balade est respectueuse de l’environnement. En cherchant un peu, nous avons découvert que c’est WWF qui poussent les locaux à organiser ce genre de balade pour dégager des revenus. En effet, les dauphins d’eau douce sont principalement menacés de disparition à cause de l’homme et notamment de la pêche. Il n’est pas rare qu’ils s’empètrent dans des filets ou qu’ils soient victime de la pêche à la dynamite ou encore de « l’électro pêche ». En dégageant d’autres sources de revenus que la pêche, WWF pense diminuer son impact sur ces dauphins. On vous conseille donc vivement de d’aller à la rencontre de ces dauphins qu’on pourrait presque confondre avec des belugas.

barque dauphin

batelier_kratie

bateau_kratie

Après cette balade sur le Mékong, nous pensions aller profiter des rapides un peu plus loin sur la route. Seulement, ces rapides ont été aménagés et il y a une foule de cambodgiens qui profitent de leurs vacances. Nous passons donc notre chemin, notamment parce que Daïnah n’a aucune affaire de rechange. Ici impossible de se mettre en maillot de bain, il faut se baigner habiller.

On hésite à pousser encore un peu plus loin mais il fait très chaud et il est déjà assez tard. Nous décidons donc de rebrousser chemin en empruntant une route un peu différente. On croise des cambodgiens en scooter qui s’arrêtent à notre niveau pour parler un peu anglais. C’est très drôle! Ils poussent surtout leurs enfants à nous parler. Après quelques échanges, ils repartent en nous faisant des signes de la main.

Nous avons réalisé une petite vidéo qui résume nos quelques jours à Kratie. Pour profiter pleinement de la vidéo, n’oubliez pas de la regarder en HD:

Informations Pratiques pour Kratie

  • Hôtel: Santepheap 5$ la nuit – Il faisait une chaleur insoutenable dans la chambre. Si vous n’êtes pas proches de vos sous passez votre chemin
  • Location de vélo: 5,000 riels par vélo soit 1€ environ
  • Ferry vers Koh Trong: 2,000 riels par personne A/R
  • Nos bonnes adresses: Nous vous conseillons le Red Sun Falling pour déjeuner ou dîner. Pour ceux qui apprécient les petits dèj salés, rendez-vous au Mékong Restaurant où on vous sert un délicieux riz au porc. On a aussi testé Tokae Restaurant, le curry était super bon et bonus, vous pouvez remplir votre bouteille d’eau ici pour 2,000 riels environ

Après les dauphins d’eau douce, place aux éléphants dans l’Est du Cambodge à Sen Monorom.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *