Visiter les temples d’Angkor à vélo en plusieurs jours

Nous prenons un bus le matin de Battambang pour Siem Reap. Nous avions décidé de rester un moment à Siem Reap car nous souhaitons être dans cette ville pour le nouvel an Khmer. Nous allons visiter les temples d’Angkor à vélo avec le pass 7 jours. Cela nous permettra d’étaler nos visites sans faire de grosses journées. On réserve donc un hôtel avec piscine pour joindre l’utile à l’agréable. Après la déconvenue de Battambang, on espère avoir une vraie piscine dans l’hôtel cette fois ! Et ben, ça n’a pas été évident…Mais ça c’est une autre histoire…On vous racontera ça mais en attendant place à Angkor. Comme pour tous nos articles longs, on a fait un petit sommaire pour que vous puissiez lire les parties qui vous intéressent le plus. Cela vous permettra de naviguer plus facilement à l’intérieur de l’article:

Un peu d’histoire sur les temples d’Angkor

Mais au fait Angkor c’est quoi ? Angkor c’est une ancienne capitale de l’Empire Khmer. Ce vaste empire s’étendit à son apogée entre la Birmanie et l’Est du Vietnam. L’âge d’or d’Angkor dure environ 6 siècles. Pendant ces centaines d’années, des rois se succèdent et rivalisent d’ingéniosité pour réaliser des édifices hors du commun. On peut notamment citer le roi Jayavarman VII qui a édifié le Bayon et Ta Prohm, deux temples phares du site d’Angkor.

temple_angkor

On sait néanmoins peu de choses sur le déclin d’Angkor. Cette cité, qui a connu des centaines de milliers d’habitants, a été abandonnée au profit de Phnom Penh. Certains chercheurs s’accordent à penser que la cause pourrait être l’eau. En effet, les différents rois qui se sont succédés avaient réussi à gérer l’eau en la stockant et en développant divers systèmes d’irrigations. Des sécheresses successives auraient été fatales à Angkor…

Angkor n’a été dévoilé au public international qu’à la fin du 20ème siècle. En effet, Angkor n’a pas tout de suite intéressé les occidentaux. Malgré la visite d’européens venant de divers pays, il faudra attendre les écrits d’un français, Henri Mouhot, pour qu’Angkor suscite l’intérêt au niveau international. Depuis, de nombreuses coopérations permettent de réhabiliter le site. Cela est d’ailleurs manifeste lorsqu’on visite le site d’Angkor.

Comment visiter les temples d’Angkor ?

Une fois que nous avions convenu de prendre un pass 7 jours, nous nous sommes demandés si faire du vélo à chaque fois ne serait pas trop épuisant. On a jeté un coup d’oeil aux différentes solutions proposées avant de faire notre choix. Voici les quelques moyens de locomotion pour visiter les temples d’Angkor:

Visite en tuk-tuk: Il y a plusieurs prix mais globalement cela va de 15$ à 20$. Si vous souhaitez faire un « sunrise » ou un « sunset » pensez à le spécifier. Certains n’hésitent pas à vous faire payer un supplément pour ce type de prestation. A notre hôtel, cela coûtait 3$ pour le lever du soleil, idem pour le coucher du soleil.

Visite en scooter: Nous avons vu deux types de scooters lors de notre visite. Le scooter à essence et le scooter électrique. La location de scooters électrique pour visiter Angkor  nous a semblé tentant. Néanmoins, c’est un budget, il faut compter 10$ la location à la journée. En étant en tour du monde, ça revenait cher mais on aurait sûrement testé si nous avions été en vacances.  Pour ceux que cela intéresse, la société Green e-bike est tenu par un français. Nous avons également vu plusieurs points de recharges sur le site d’Angkor. En ce qui concerne le scooter « classique » on a vu des touristes passer les « checkpoint » sans problème. Nous ne savons pas si cela est désormais autorisé ou pas.

Visite en vélos: Là encore, vous avez la possibilité de choisir entre deux types de vélos. Les vélos classiques et les vélos type « Giant » plutôt conseillé pour de la route « sportive ». Nous avions la chance d’avoir des vélos à disposition à notre hôtel et le choix a été vite fait. Pour des vélos « classiques » il faut compter entre 2 et 3$ la location pour une personne pour la journée. Les vélos « Giant » sont un peu plus chers, on en a vu certains à la location pour 6$ la journée.

Vous avez aussi la possibilité de visiter les temples en minivan ou en voiture mais on vous l’avoue, on a pas été chercher de ce côté là. On nous a dit que cela pouvait coûter 50$ la journée. Cela peut être raisonnable pour une famille par exemple.

Angkor à vélo – nos conseils

Vous l’aurez compris, nous avons finalement opté pour des vélos. En effet, nous avons été au plus économique mais nos vélos n’étaient pas du tout confortables et on a quand même bien galéré avec. Pour choisir votre vélo, vérifiez bien les roues et surtout la selle ! Si elle n’est pas assez confortable, ça peut vite devenir l’enfer, croyez-nous.

angkor à véloOptez pour un vélo avec un panier pour plus de tranquillité. On a fait les visites par 40°C et avoir un sac sur le dos en pédalant ça peut vite devenir désagréable. Pique-nique ou resto sur place? Vous pouvez très bien amener votre pique-nique. C’est ce que nous avons fait le premier jour de notre visite. Sachez qu’il existe de nombreux restaurants sur place. Nous n’avons pas testé car nous avons juste acheté du sticky rice lorsque nous avions faim (comptez 1$ le bambou). Cela nous suffisait amplement car nous ne faisions pas de journées complètes.

Visites des temples d’Angkor pendant 4 jours

Grâce à notre pass 7 jours nous avons pu nous rendre 4 fois sur les sites d’Angkor. l’occasion d’étaler nos visites et de ne pas faire de journées complètes. Nous ne voulions pas finir complètement épuisés ! Nous avons effectué nos visites de manière un peu différente que ce qui est conseillé habituellement. Le premier jour nous avons évité Angkor Wat pour nous laisser la surprise du « sunrise » le lendemain. Nous avons aussi visité les temples Roluos avant de terminer la visite des temples d’Angkor. Voici le détail, jour par jour.

Voir notre carte informative

Jour 1 – Visite des temples sans Angkor Wat

Le premier jour, on prend le temps de petit déjeuner à notre hôtel (le petit dej est compris, nous n’allons pas nous en priver). Le petit déjeuner est copieux et on est prêt à affronter la chaleur qui s’annonce aujourd’hui. Nous prenons les vélos mis à disposition par l’auberge pour nous rendre au « ticket office », il est situé à quelques kilomètres de Siem Reap. Nous prenons notre pass de 7 jours (72$ par personne quand même) et nous n’allons pas vers Angkor Wat mais vers le temple Kravan situé à l’Est du site. Il n’y a pas un chat.

temple_kravan_angkor

Durant notre première journée, nous visitons uniquement l’Est d’Angkor. Il y a beaucoup de petits chemins en terre et cela nous permet d’éviter la route bétonnée, bien moins agréable. Nous passons au temple « Bat Chum » puis nous nous dirigeons vers le lac Sra Sang. Nous y faisons une petite pause. Depuis le temple « Bat Chum » il est possible de passer par un petit village qui vous amène directement à Sra Sang. On passe notamment par quelques rizières, c’est assez dépaysant, on a dû mal à croire que nous sommes sur le site d’Angkor.

sra_sang_angkor

Après la pause, nous repartons vers le temple « Ta Prohm ». Nous étions tranquilles jusqu’à maintenant mais là il y a foule ! Impossible de prendre une jolie photo sans avoir une russe en short ou un chinois en train de se prendre en selfie. On prend notre mal en patience mais rien n’y fait, les groupes défilent. Le temple est néanmoins très joli et on comprend pourquoi il a été choisi pour apparaître dans le film Tomb Raider. Après la visite, nous décidons de repartir vers Sra Sang pour faire une pause un peu plus longue. C’est ici qu’on décide de pique-niquer. Au programme, pâté de volaille et baguettes !

Porche en pierre au Temple Ta Prohm

Après la pause, nous rejoignons le Banteay Kdei. Cette fois, il n’y a presque personne et on peut s’y promener tranquillement. La journée s’achève déjà et nous rejoignons le Pré Rup pour assister au coucher de soleil. En arrivant, il n’y a pas grand monde, encore une fois on visite en étant quasiment tout seuls. Les gens arrivent néanmoins petit à petit pour le « sunset ». Bon on vous le dit tout suite, le sunset n’a pas été fou, le soleil était caché par les nuages et nous avons dû quitter Pré Rup avant la fin du coucher de soleil. En effet, le temple ferme à 18h30. La nuit tombe ensuite rapidement et le retour est assez folklo. On a nos lampes frontales et on se prend des insectes dans la figure pendant tout le retour. On est contents d’arriver à notre hôtel !

temple_pre_rup

Pendant cette journée, nous achèterons 2 bouteilles d’eau pour 1$ (soit 0,50$ l’unité). Nous avions rempli nos gourdes pour avoir suffisamment de flotte pour la journée et cela nous a suffit.

Jour 2 – Sunrise à Angkor Wat

Il ne s’agit pas vraiment de la deuxième journée car le lendemain du premier jour nous nous sommes reposés et n’avons pas fait de visites. Voilà pourquoi nous avons pris le pass de 7 jours. Le surlendemain donc, nous allons découvrir le lever de soleil à Angkor Wat. Nous nous réveillons à 3h45 pour partir rapidement de Siem Reap. Nous avons demandé à notre hôtel de nous préparer un petit dèj à emporter et il prêt lorsque nous descendons à la réception.

Nous prenons nos deux vélos et nous voilà partis pour Angkor Wat. Nous sommes tellement excités à l’idée de voir le soleil se lever sur Angkor Wat que nous pédalons comme des dératés. On arrive assez rapidement et on patiente jusqu’à l’ouverture du temple à 5h. Nous sommes une vingtaine à tout casser. On montre nos pass (certains ne seront pas admis) et nous cherchons un spot. On se place juste devant l’eau à gauche d’Angkor Wat. Trente minutes plus tard, nous sommes bien une centaine à cet endroit. Nous sommes juste devant l’eau et nous avons sécurisé notre place. Ben oui on les connaît les chinois qui veulent jouer des coudes!

Le reste se passe de commentaires, on a beau avoir vu Angkor Wat au lever du soleil des milliers de fois en photos, ce moment reste magique et on apprécie chaque minute. Comme souvent, les images parlent d’elles-mêmes:

sunrise_angkor_wat

Après le lever de soleil, on reprend nos vélos pour se diriger vers le Bayon. A notre arrivée, il n’y a pas grand-monde, il est environ 7h du matin. Nous visitons ce site pendant un peu plus d’1h puis nous faisons une petite pause. On engloutit notre petit déjeuner (ça creuse de pédaler, mine de rien) et on continue ensuite notre route. Nous nous dirigeons à présent vers la terrasse des Éléphants.

Statues sur le pont à l'entrée d'Angkor Thom

bayon temple in Angkor

Daïnah au Temple Bayon, Angkor Thom

Nous visitons différents temples. Puis nous repartons à Angkor Wat à 12h. A cette heure-ci le temple se vide car il est fait une chaleur étouffante. On en profite pour le visiter à ce moment-là.

Le temple d'angkor wat

Sculptures en bas relief à Angkor Wat

Jour 3 – Les Temples Roluos

Le troisième jour de visite, nous décidons d’aller visiter d’autres temples. Aujourd’hui, nous visitons les temples Roluos. Ils sont situés à 13 kilomètres de Siem Reap et comme pour Angkor, nous y allons en vélo. Nous partons le matin tranquillement après avoir pris notre petit déjeuner. Pour s’y rendre on emprunte de petits chemins en terre et on passe dans des villages. La balade est très sympa malgré le soleil qui tape fort. On se perd un peu et on tombe nez à nez avec un vieux temple en ruines. On retrouve ensuite notre chemin jusqu’au temple Bakong.

Nous le visitons tranquillement. Nous prenons ensuite les vélos pour aller au temple Preah Ko. Ce temple est plus petit mais il nous rappelle un peu Ankgor Wat avec ses tours. Il y a d’ailleurs des répliques de temples dont Angkor Wat à côté de ce temple.  Le temple Lo Lei est en rénovation complète et nous n’y resterons donc pas longtemps. Le retour vers Siem Reap est plus difficile, après quelques jours en vélo, aujourd’hui on se traîne un peu (bon surtout Daïnah). On est ravis de retrouver notre hôtel. On se repose ensuite un peu avant de profiter de notre soirée.

Enfants assis dans le Temple Bakong, Roluos

Temple Bakong Roluos

Jour 4 – Les temples à l’est d’Angkor

C’est notre dernier jour de visite à Angkor. On prend une nouvelle fois les vélos pour s’y rendre. Cette fois on démarre notre visite du côté du Eastern Mebon. Un temple hindou qui nous rappelle un peu le temple Pre Rup. On visite ensuite le temple Ta Som. Un joli temple réputé pour son entrée Est où un arbre ne fait plus qu’un avec la porte d’accès du temple.

L'arbre et la porte au Eastern Mebon

A ce moment là, on sent quelques gouttes et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire c’est la grosse averse. On s’abrite dans le temple jusqu’à ce que l’averse soit passée. On rejoint ensuite nos vélos pour se rendre jusqu’au temple Preah Neak Poan. Par chance, nos selles de vélos ne sont pas trop mouillées ! Ce temple est entouré d’eau et pour y accéder y faut passer un long pont. L’endroit est magnifique. Le temples Krol Ko situé en face est en complète rénovation, nous nous rendons donc directement vers le temple Preah Khan, c’est un temple immense ! C’est un véritable labyrinthe et ça nous rappelle un peu le temple Ta Prohm. A la seule différence qu’il y a beaucoup moins de monde. Et ça on apprécie.

Vient maintenant la partie la plus sportive. On prend les vélos pour rejoindre le temple Ta Nei. Au lieu de passer par la grande route principale on décide de couper par la forêt.  Après la pluie, il y a des flaques d’eau et un peu de boue mais c’est plutôt drôle. On passe sur un petit pont en bois puis on rejoint enfin Ta Nei. On le visite rapidement puis on se rend au temple Ta Keo. C’est un temple qui a beaucoup de charme. On termine ensuite cette journée par la visite des temples Thommanon et Chau Say Tevoda.

angkor forêt

On finit la journée en face d’Angkor Wat. Nous sommes le 13 Avril et c’est le début du Nouvel An Khmer. Il y a une foule immense rassemblée sur l’herbe. Il y a des stands et des scènes qui ont été installés sur le site d’Angkor. C’est assez fou ! On mange du sticky rice à côté du famille cambodgienne qui nous parlent un peu en anglais. Ils nous proposent ensuite des fruits avant de repartir. Nous on profite une dernière fois d’Angkor Wat avant de reprendre nos vélos. Il y a du monde partout et entre temps il y a des déviations. Des policiers tentent de faire régner l’ordre entre les voitures, les motos et les tuk-tuks.  On finit par se frayer un chemin puis nous rentrons à Siem Reap.

Les temples d’Angkor sans la foule

On doit vous avouer qu’on ne s’attendait pas à voir si peu de monde à Angkor. On avait notamment lu un article sur Un Sac sur le Dos qui nous avait fait un peu peur. Bien évidemment, le dernier jour de notre visite en plein Nouvel An Khmer il y avait énormément de cambodgiens mais on avait aussi pris le pass de 7 jours pour voir Angkor pendant le Nouvel An Khmer.

En définitive, nous avons pu apprécier toutes nos visites mise à part celle de Ta Prohm car les groupes s’enchaînaient et là ça se bousculait vraiment et ce n’était pas agréable.  Lors de notre visite d’Angkor Wat nous étions quasiment seuls tout comme au Bayon.

temple_angkor_bayon

Voici quelques conseils pour éviter la foule. Nous avions glané ces informations sur Internet et dans notre guide (une édition numérique de 2010). Nous notons uniquement celles que nous avons testé et approuvé. Cela peut ne pas s’appliquer à tous les mois de l’année. Pour rappel, nous avons visité Angkor mi-avril 2017:

Angkor Wat: Visitez Angkor Wat vers 12h pour plus de tranquillité. Nous avons démarré notre visite à 12h et nous avons croisé quelques touristes. Le site est tellement grand qu’on se retrouvait souvent seuls et on pouvait pleinement apprécié ce temple exceptionnel.

Bayon: Essayez de le visiter très tôt le matin. Nous avons été vers 7h du matin et il n’y avait pas grand monde. Le petit plus: le soleil éclaire les visages du Bayon et donne une atmosphère encore plus particulière à ce temple. Dès 8h, la foule commence à arriver.

le_bayon_temple_d'angkor

Pré Rup: La plupart des touristes vont visiter le temple Pré Rup juste avant le coucher du soleil. Pour être sûrs de ne croiser personne, il faut y aller bien avant le coucher de soleil, vers 16h. A ce moment, il n’y a pas grand-monde. Les touristes qui prennent des tuks-tuks viennent un peu plus tard pour profiter du sunset à cet endroit.

Pour les autres temples, nous n’avons pas vraiment réfléchi à l’heure où nous les visitions et nous n’avons jamais trouvé qu’il y avait trop de monde. Comme c’était le nouvel an Khmer, on pense qu’il y a avait moins de touristes, tout simplement. En effet, il y a beaucoup d’hôtels et de restaurants fermés à cette période de l’année et cela peut en rebuter certains. En Avril, c’est aussi le mois le plus chaud au Cambodge et cela peut aussi dissuader certains touristes. Pour vous donner une idée, voici une vidéo de notre visite des temples d’Angkor:

 

Bilan de notre visite d’Angkor

On a beaucoup aimé visiter les temples d’Angkor, c’était vraiment un endroit magnifique et on ne s’attendait pas à ce que ce soit aussi vaste. On a aussi été surpris par le nombre de touristes. On s’attendait vraiment à faire la queue partout et ça rendait déjà Clément malade rien que d’y penser.  Au final, on a visité tranquillement et sans se prendre la tête. On a vraiment profité pleinement du lieu et ça on ne s’y attendait pas. Mention particulière à Angkor Wat une merveille architecturale qui a été admirablement conservé, Daïnah n’en croyait pas ses yeux !

Bon on va pas vous cacher que 4 jours de visites ça peut faire beaucoup. Le dernier jour on traînait un peu la patte à cause de la fatigue et on avait vu les temples les plus spectaculaires la veille. Avec le recul, on se dit qu’on aurait bien aimé faire une journée en tuk-tuk « à la cool » pour profiter une dernière fois des temples. Est-ce que le pass 7 jours est indispensable ? Cela dépend de votre rythme, prendre le pass 7 jours nous a permis de faire des jours off et des visites en demi-journée. Pour nous le pass 3 jours aurait été trop juste (et Daïnah n’aurait pas pu suivre).

Découvrez notre carte informative :

Conseils pratiques pour visiter Angkor

  • Prix de l’entrée: Pass 1 jour: 37$, Pass 3 jours: 62$ (valide 1 semaine) et Pass 7 jours: 72$ (valide 1 mois)
  • Location de vélo: 2/3$, les vélos type VTT se loue à 5/6$ la journéeSur le site d’Angkor, il y a des toilettes partout et ils sont bien indiqués (il y a même du papier!)
  • Hôtel: Nous avons logé à Champey Villa pour 15$ la nuit – petit déjeuner copieux et bicyclette gratuite à disposition. L’hôtel possède une piscine.
  • Les temples actuellement en restauration: Il y a quelques temples en restauration partiels ou complète à l’heure où nous écrivons ces lignes, voici le détail:
  • Lo Lei (Roluos Temple): En restauration complète, on peut y accéder mais le temple est entouré d’échafaudages
  • Phnom Bakeng: En restauration quasi complète. La vue vers Angkor Wat est obstruée par les échafaudages, cela ne vaut pas la peine d’y monter. La vue est plutôt décevante.
  • Temple Chum: Petit temple à l’abandon, on vous conseille quand même d’y passer en vélo pour prendre ensuite le petit chemin qui vous fait passer dans un village.

Après Siem Reap, nous nous dirigeons à présent vers Kratie où nous resterons plusieurs jours. On vous en parle très vite sur le blog !

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *