Vientiane – Nos quelques jours dans la capitale du Laos

Après  avoir passé plus d’une semaine sur un scooter entre Paksé et Thakhek, nous décidons de nous arrêter à Vientiane. Oui, il était temps de faire une pause. En cherchant sur le web, nous avons pu constater que la capitale du Laos n’avait pas vraiment bonne réputation auprès des voyageurs. Qu’à cela ne tienne, nous n’allions quand même pas partir du Laos sans voir sa capitale! Depuis Thakhek, nous avons pris un bus pour Vientiane et nous avons tellement apprécié la ville que nous y sommes restés trois jours. Alors, qu’avons-nous bien pu faire pendant ces trois jours ?

Notre arrivée à Vientiane

Nous sommes partis de Thakhek à 12h et nous arrivons vers 20h à Vientiane. Une fois encore le trajet en bus a été long. A Vientiane, la gare de bus est à plusieurs kilomètres du centre ville. C’est un peu une spécialité laotienne 🙂 On cherche donc un moyen économique pour aller jusqu’au centre de la ville. Nous arrêtons des laotiens qui étaient dans le même bus que nous et qui sont en train de monter dans un pick-up:

« Vous allez au centre ville de Vientiane »?

« Oui presque, montez à l’arrière, ça ira? »

« Oui, parfait. »

Nous voilà donc à l’arrière d’un pick-up en direction du centre ville. La jeune femme au volant fait plusieurs détours dans la ville mais elle nous arrête pile poil dans la rue où nous voulions chercher un logement. On la remercie chaleureusement et on se met en quête d’une guesthouse pas trop cher. Là, les choses se corsent, on nous propose plutôt des logements entre 10 et 14€, la différence est énorme entre notre bungalow à 3,50€ aux 4000 îles. On persévère et on trouve une chambre à 80,000 kips (8,70€ environ) la nuit avec salle de bains privative à Syr1 Guesthouse.

Une guesthouse pas comme les autres

Il va être assez difficile de vous retranscrire l’ambiance de cette guesthouse. On va dire qu’on a rencontré des gens très étonnants et qu’on a eu l’impression de vivre réellement à Vientiane pendant quelques jours. Nous avons beaucoup échangé avec Alisha qui s’occupe de la guesthouse. On a aussi rencontré un français expatrié à Bangkok qui était à Vientiane pour « les affaires ». Dans cette guesthouse, il y avait aussi un américain pro-Trump qui travaillait dans la guesthouse et un couple de français d’un certain âge qui nous offrait des duos chant/guitare à l’improviste.

Bref, ce fut trois jours atypiques qu’il serait difficile de décrire en quelques lignes. On a aussi beaucoup parlé couleur de peau avec Alisha. Elle nous explique qu’elle se trouve moche parce qu’elle est trop bronzée (et elle dit ça à Daïnah, ahah).

Quand on lui montre une photo de Daïnah au début du voyage c’est le choc, « beautiful » nous dit-elle.

Sauf qu’après quelques mois sous le soleil, Dainah est beaucoup moins « beautiful » (et oui, elle a bronzée!). Alisha va ensuite nous montrer un gommage qui lui permet d’avoir la peau plus blanche…Elle en aurait volontiers prêtée à Daïnah! Cette obsession pour la couleur de peau dans les pays asiatiques continue de nous étonner. Dire qu’en Europe la plupart des femmes font tout pour bronzer, le contraste est fou. On est à chaque fois surpris de voir combien c’est important pour les femmes de se blanchir la peau, à tout prix. C’est d’ailleurs assez drôle qu’elles en parlent toujours assez ouvertement avec Daïnah. Cela nous rappelle d’ailleurs notre conversation avec une cambodgienne à Stung Streng.

Vous l’aurez compris, on a passé pas mal de temps dans notre guesthouse à discuter avec les uns et les autres. Pendant notre séjour à Vientiane, la chaleur était étouffante et c’était un bonheur de se réfugier de temps en temps à l’auberge. Mais ne vous inquiétez pas, on a quand même pu profiter de la ville en faisant quelques visites.

Premier jour à Vientiane: Night Market et Badminton

Lors de notre première journée dans la capitale, nous restons pas mal à la guesthouse et nous apprenons à connaître Alisha, une chinoise/canadienne qui vit au Laos depuis qu’elle a 7 ans. On se balade ensuite au hasard dans la ville et on profite du bord du Mékong en fin de journée quand le soleil tape moins fort. C’est l’occasion de se rendre au Night Market qui est justement situé le long du Mékong. On fait un peu de shopping et on y achète des bracelets (la collection s’agrandit ^^). Le soir on décide d’aller dans un resto chinois pour manger des raviolis (notre pêché mignon). La femme qui nous sert ne parle pas anglais et Daïnah doit lui sortir quelques mots en chinois notamment pour commander du riz (non, Daïnah ne parle pas mandarin, elle a juste quelques restes de son voyage en Chine).

Après le repas, on passe devant un gymnase. Les crissements des baskets et le doux bruit du volant résonnent aux oreilles de Daïnah. Ni une, ni deux, nous voilà dans le gymnase en train de regarder du badminton. En tout cas, c’est ce que nous avions en tête. Il y a un match entre un club laotien et thaï et on nous invite à nous asseoir. Très vite, un des joueurs propose ses baskets à Clément pour qu’il puisse jouer. Il nous tend également des bières. Parce que oui ici, ça picole autant que ça joue ! On discute avec les joueurs et Clément finit par atterrir sur un terrain pour échanger quelques volants. Daïnah est verte elle n’aura même pas la possibilité de taquiner le volant ! Finalement, on aura passé plus d’une heure dans ce club de Badminton à l’ambiance survoltée. On rentre ensuite à notre hôtel après avoir chaleureusement remercié tout le monde pour l’accueil.

Farniente et repos à Vientiane

Le lendemain on ne fait pas grand-chose car il pleut. On reste un peu à l’auberge puis on va faire un tour dans un centre commercial. Le soir, on décide d’aller boire un verre au bord du Mékong. En effet, il y a des petites guinguettes le long du fleuve où il est possible de boire un verre et/ou se restaurer. La bière est un peu plus chère qu’ailleurs (comptez 12,000 kips soit 1,30€) mais le cadre est quand même super agréable et on y passe la soirée.

Patuxai et le Temple Doré: Pha That Luang

Le troisième jour on se décide à se rendre à pied jusqu’au temple doré, le Pha That Luang. La balade n’est pas des plus agréables mais cela nous permet de voir un autre monument de la ville, l’arc de triomphe laotien aussi appelé « Patuxai ». Ce monument est dédié aux personnes ayant combattu contre la France pour l’indépendance du Laos.  C’est donc assez ironique que bon nombre de laotiens le compare à l’Arc de triomphe parisien. D’abord nommé « Anousavary » qui signifie « Mémoire », il sera ensuite nommé « Patuxai » qui signifie « Victoire » lorsque le parti communiste prend le pouvoir au Laos.

patuxai_vientiane

On se dirige ensuite vers le célèbre Pha That Luang. Nous pensions que la restauration du monument était finie mais ce n’est pas vraiment le cas. On visite malgré tout et quelques minutes plus tard de nombreux laotiens arrivent accompagnés de musiques et d’offrandes. Il font plusieurs fois le tour de l’édifice puis se placent tout autour du monument pour prier. On se retrouve au beau milieu de cette célébration et on est tout étonnés. On reste là un moment puis on retourne vers le centre ville où on continue notre visite de quelques temples.

tha pha luang le temple d'or à vientiane

vientiane

le temple d'or à vientiane

Le soir on retourne au Night Market pour s’acheter des tee-shirts. Daïnah se trouve une marinière pour 1€ et Clément un débardeur à l’effigie du Laos pour à peine plus cher. Une fois encore, la pluie aura raison de nous. On trouve rapidement un resto pour dîner avant de rentrer à l’auberge.

moines au temple d'or

offrandes au temple d'or

temple_or_laos

bouddha_allongé

C’est ainsi que s’achève nos quelques jours dans la capitale laotienne, Vientiane. On a bien apprécié notre séjour et notre guesthouse y a bien évidemment contribué! On a pris le temps de se reposer et on est pas déçus de s’être arrêtés ici pendant quelques jours. Vientiane est une ville calme et elle ne ressemble pas vraiment aux autres capitales asiatiques que nous avons pu voir. En tout cas, on lui a trouvé un certain charme.

fidèles au temple pha that luang

Informations pratiques concernant Vientiane

  • Hôtel Syri1 Guesthouse: 80,000 kips la nuit (soit 8,60€ environ)
  • Entrée Pha That Luang: 10,000 kips par personne (1€ environ)

Il est à présent temps de nous rendre un peu plus vers le nord dans la ville de Vang Vieng. Comme on aime les challenges, on a décidé d’y aller en stop. On vous raconte ça très vite !

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  • 7
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
1

2 comments

  1. Bonjour,.
    Superbes les photos et les commentaires liés. Nous avons eu la chance de visiter Vientiane, Vangvieng et Luang Prabang lors d’un séjour d’un mois en Mars 2014
    Nous avions retrouvé le fils ainé de mon épouse qui vit et travaille à Vientiane depuis fin 2011.Nous avons loué un petit appart dans la résidence ou il vit près de rizières et de cocotiers pas loin du centre ville et avons utilisé 2 scooters, dont 1 prété par un ami français pour visiter la ville et ses alentours Nous avons adoré l’atmosphère, la beauté des temples, les massages et même le rasge par le barbier pour ma part ( on peut se faire coiffer ou raser un peu partout dans des échoppes ou dans les marchés.
    Nous avons apprécié le Patuxai, le Bouddha Park et la nourriture variée et très abordable. Nous avons bien aimé le Blue Lagon et sa grotte à Vangvieng sous un beau soleil, quant à la ville rien d’intéressant. Par contre Luang Prabang, quelle splendeur et quel dépaysement, le mont Phu si, les cascades de kuang si, le village des potiers et celui des tisserands le long du Mékong, la promenade à dos d’éléphant dans un centre de rééducation qui les soignent et les protègent.

    Merci à vous pour tous ces souvenirs émouvants

    1. Bonjour Jean-Claude,
      Merci pour ce commentaire, ravi de pouvoir faire revivre en vous ces souvenirs. J’imagine que pas mal de choses on du changer depuis 2014 avec l’explosion du tourisme mais cela ne change rien à la beauté de ce pays!

      Clément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *