Notre visite des temples de Sukhothai en 1 journée

Nous sommes restés plusieurs jours à Sukhothai mais bizarrement nous n’avons visité le site historique de Sukhothai qu’un jour. En fait, on avait juste envie de se reposer et buller quelques jours avant de rejoindre Mae Sot pour nous rendre en Birmanie. Le parc historique n’est pas très vaste et on sentait qu’à quelques jours du départ vers le Myanmar, on avait eu notre dose de temples. On s’est donc dit qu’on allait visiter le site principal en vélo le lendemain de notre arrivée et qu’on allait ensuite profiter des vélos pour faire un petit tour aux alentours.

Où dormir à Sukhothai, ancienne ou nouvelle ville ?

Ça c’est la grande question qu’on s’est posé. Est-ce qu’il vaut mieux dormir près du parc historique de Sukhothai ou au contraire profiter de l’ivresse de la nouvelle ville? Nous on a la réponse. Surtout ne faites pas comme nous et allez profiter des joies de la nouvelle ville ! Nous avons dormi dans l’ancienne ville et les alentours sont sans intérêts. Une fois que vous aurez visité le parc, il n’y aura plus rien à faire, mise à part éviter les femmes thaïes qui tentent tant bien que mal de vous attirer dans leurs restos pourris (oui vraiment il n’y a pas d’autres mots, on a jamais aussi mal mangé qu’à Sukhothai, c’est vous dire) en vous criant de grands « Sawaideee Kaaaaaaaa ».
En résumé, on fuit l’ancienne ville et on se trouve une jolie petite guesthouse dans la nouvelle ville de Sukhothai. Si vous êtes vraiment flemmards et que vous souhaitez rester un jour et une nuit à Sukhothai, dans ce cas uniquement, ça peut valoir le coup de rester dans l’ancienne ville (et encore…). Voilà vous êtes prévenus.

Sukhothai, l’ancienne capitale de Siam

Mais en fait, c’est quoi Sukhothai ? C’est l’ancienne et surtout première capitale du royaume de Siam. Elle a été fondée en 1238 et signe ainsi la fin du règne Khmer. A Sukhothai, les seuls édifices encore sur pieds sont les temples. Aucun bâtiment royal n’a pu être préservé.

sukhothai

Visite du parc historique de Sukhothai et réveil raté

Le jour de notre arrivée, on s’est reposé et on s’est dit qu’on visiterait le parc le lendemain. En revanche, on était super motivés pour se réveiller aux aurores pour profiter d’un sublime levé de soleil. Bon, ça c’était une pensée bien naïve qui nous avait traversé l’esprit car en temps de mousson, tu peux te brosser pour avoir un ciel dégagé le matin. Ça faisait pourtant presque un mois qu’on apprivoisait cette mousson mais elle continue de nous étonner et de nous piéger aussi. On s’est donc levé super tôt pour voir un ciel des plus gris. Le seul avantage à visiter le parc historique de Sukhothai si tôt c’est qu’il n’y a personne. On y est allé vers 6h mais la blague c’est que le site n’ouvrait que vers 6h30/7h. On a donc tourné plusieurs fois en vélo en attendant l’ouverture du site (la loose quoi). Les autres touristes avaient dû comprendre que ça ne servait à rien de se lever si tôt, surtout en temps de mousson.

thailande sukhothai buddha

Nous avons visité sans grand entrain le matin et comme nous avions loué des vélos pour la journée on s’est dit qu’on irait se balader dans la ville avant de revenir pour profiter des rayons de soleil de la fin de journée. On a donc emprunté une piste cyclable qui relie la nouvelle ville de Sukhothai au parc historique. C’est une route qui traverse de petits villages et qui est au calme. En total opposition avec la route qui lui est parallèle et qui est empruntée par les bus  et les voitures. Ce fût donc une super balade qui nous a conduit jusqu’à une petit resto, Jahae, qui sert de très bonnes soupes.

balade à vélo à Sukhothai

Le soleil s’est bien levé et on peut aller redécouvrir le parc historique de Sukhothai. On passe notamment par le Wat Sa Si, le Wat Tra Phong So et le Wat Mahathat. Sans doute les temples les plus connus du parc. Il est possible de visiter d’autres parties du site, classé par orientation, Nord, Sud, Est et Ouest. Le centre du parc concentre les temples les mieux conservés et surtout, il faut déboursé à chaque fois par zone l’équivalent de 100 baths par personne. Déjà qu’on était saoulé par les temples, on allait pas en plus liquider notre budget ! On s’est donc concentré sur le centre et on est juste passé devant les autres zones sans grand enthousiasme.

sukhothai fin de journée rayon de soleil

Buddha à Sukhothai

tête de buddha à sukhothai

Notre ressenti sur Sukhothai

Après avoir vu des sites comme Angkor, forcément on est moins emballés par des sites comme Sukhothai, néanmoins ce lieu a son charme. Il est déjà beaucoup moins visité. En basse saison, il y avait vraiment très peu de monde et la lumière de fin de journée embellit assurément le site. On a aimé visiter Sukhothai mais on est resté un peu trop longtemps sur place. Si c’était à refaire on aurait sans doute supprimé une nuit.

balade dans sukhothai

buddha de dos sukhothai

Sukhothai soleil qui se couche

Informations Pratiques

  • Entrée du site (par zone): 100 baths par personne
  • Accès en vélo: 20 baths
  • Hôtel: Old City Guesthouse: 350 baths la nuit après une négociation féroce

Sukhothai est la dernière ville que nous visitions en Thaïlande du nord. Il est temps à présent de nous rendre en Birmanie en passant par Mae Sot. Une ville qui va nous donner un bel aperçu de ce qui nous attend au Myanmar, mais ça on vous le racontera dans notre prochain article  😉

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *