Visiter Bagan: récit de nos 4 jours

Nous partons de Yangon pour Bagan en bus de nuit. Nous utilisons une dernière fois la Circle Line de Yangon pour nous rendre jusqu’à la gare routière située à 20km de la ville. Dans le train, on papote avec un birman qui a sa fille qui vit en Allemagne. Elle a visité Paris cet été. On lui demande s’il a pu aller la voir mais il nous explique qu’en tant que birman c’est très difficile d’obtenir un visa pour n’importe quel pays. Il nous souhaite un bon voyage et descend du train. En chemin pour la gare, on croise un indien qui discute un peu avec nous. Lorsqu’on lui dit qu’on vient de France, il regarde Daïnah d’un air interrogateur:

« Oui mais toi tu viens d’Afrique, non? »

Cette franchise, il n’y avait qu’un indien pour dire ça comme ça! Daïnah lui explique son métissage et il nous indique un raccourci pour nous rendre jusqu’à la gare. Nous le saluons et continuons notre chemin.

Trajet en bus de Yangon à Bagan

C’est reparti pour une nuit en bus avec une température moyenne de 15°C. Cette fois Daïnah est préparée, elle a sa polaire et un foulard. Le trajet est malgré tout un enfer. On nous réveille tous à 23h alors que nous dormions profondément. On doit ensuite patienter car c’est la pause « dîner ». Nous on a pas faim du tout mais on nous oblige à descendre du bus. Le bus fera d’autres pauses pendant la nuit et finalement on ne pourra pas trop dormir pendant ce voyage de nuit, c’est ça aussi de prendre les bus les moins chers 🙂

On arrive à destination à 4h du matin. On refuse poliment les tuk-tuks mais ils nous suivent un bon moment avant de comprendre qu’on va faire la route à pied. Certains nous disent que la ville est à 7km. « C’est beaucoup trop loin » nous disent-ils. Mais bon, on a le temps et on y va à pied. En revanche, même à 4h du mat, les mecs n’oublient pas de te faire payer l’entrée de la ville, 25,000 kyats par tête (ça fait mal). On s’arrête au Golden Myanmar, un peu cher mais on a une belle chambre sur la terrasse avec salle de bain. On décide de se bouger direct car il fait beau et en temps de mousson on ne crache pas sur du soleil quand il y en a. Même quand on vient de dormir 2h en cumulé dans un bus de nuit frigorifié.

Découverte des temples de Bagan

On loue des vélos et nous partons sur les routes. On démarre par le temple Swezigon Pagoda. On ne s’en est pas rendu compte mais on est samedi et il y a plein de birmans qui se rendent au temple. Ce temple est donc blindé quand on le visite. Les birmans sont en famille ou entre amis. Ils sont venus en masse pour prier. Ils regardent beaucoup Daïnah, la pointent du doigt et certains rigolent. Quand tu es bien fatiguée, ce genre de choses passent mal du coup on ne reste pas longtemps ici même si c’est intéressant de voir comment les birmans occupent leur week-end. On s’enfonce dans le site de Bagan et on trouve un temple où on peut apercevoir le site d’un peu plus haut. Les temples s’étendent à perte de vue…On enfourche de nouveau nos vélos et on visites plusieurs grands temples. Comme pour le premier, il y a beaucoup de birmans qui viennent prier ou simplement profiter des lieux en amoureux.

temples bagan birmanie

bagan myanmar

temple bagan

temple bagan autre

Le soir on choisit un temple pour le coucher de soleil. Ce temple permet d’avoir une vue à 360°C sur le site de Bagan et on peut monter assez haut pour avoir une belle vue. Sauf qu’il y a tellement de monde que c’est un supplice d’assister au coucher de soleil dans ces conditions. On se demande même comment l’édifice peut supporter tant de monde. Le coucher de soleil est malgré tout magnifique et on essaye de faire abstraction de ce qui nous entoure pour en profiter. On prend ensuite les vélos pour repartir vers la ville. Il y a énormément de trafic et on est bien contents d’avoir des vélos qui se faufilent partout !

birmanie

voyage bagan

coucher de soleil bagan

Les deux jours suivants, on se repose et on profite de Nyaung Oo. Bon il n’y a pas grand-chose à y faire mise à part un marché. On trouve notre petit QG, le restaurant Kyaw. Les serveurs sont supers sympas, ils discutent un peu avec nous à chaque fois et on s’est rapidement pris d’affection pour eux. Du coup, on ira tous les jours ! Soit pour boire un verre, soit pour manger. On a goûté pas mal de plats et on a tout trouvé super bon. Vous pouvez y aller les yeux fermés.

Notre dernier jour à Bagan

Le dernier jour, on décide de tester les e-bike. Des scooters électriques avec lesquels vous pouvez parcourir jusqu’à 60km ! On visite dès le matin et cette fois le site est beaucoup plus calme. On est souvent seuls au monde et ce sentiment est très agréable. On doit néanmoins faire un aller-retour express car en descendant d’un temple, j’ai déchiré mon pantalon. Je dois donc aller me changer pour continuer les visites…Nous avions noté quelques temples à visiter notamment pour leur point de vue mais le tremblement de 2016 a fait beaucoup de dégâts et il n’est plus possible de visiter autant de temples qu’avant à Bagan. Cela est bien mentionné à l’entrée des temples.

myanmar bagan temple

bagan

vaches bagan

Cette journée passe super vite et l’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais on a sûrement été trop gourmands en kilomètres et notre cher e-bike n’a pas réussi à nous ramener à Nyaung Oo. Nous sommes tombés en panne au beau milieu de la route. Heureusement, la gentillesse légendaire des birmans est venue à notre secours. Deux jeunes se sont arrêtés pour nous aider. Ils nous ont poussé jusqu’à notre hôtel en s’accrochant à notre e-bike par un pied! Heureusement qu’ils étaient là car on a bien fait 10km avec eux. Moralité: les e-bike c’est bien mais il faut être conscients de leur limite.

interieur temple bagan

birmanie bagan temple nyang u

nous a bagan

Vélo ou scooter pour visiter Bagan ?

Nous avons utilisé le vélo et le e-bike pour visiter Bagan. Nous avons beaucoup apprécié la visite en vélo malgré la chaleur qui régnait lors de la visite. On peut se déplacer facilement de temples en temples et on peut plus facilement se faufiler. La visite en e-bike a été un peu chaotique mais on pense avoir été un peu trop gourmands en kilomètres. On a croisé plusieurs voyageurs qui n’avaient eu aucun problème avec leur e-bike car ils avaient fait « seulement » une quarantaine de kilomètres. Personnellement, on recommande davantage le vélo car on apprécie ce moyen de transport mais on a trouvé ça très sympa d’avoir une alternative comme le e-bike. On vous a mis les tarifs des deux dans la partie informatiques pratiques en fin d’article.

bagan

Informations Pratiques pour Bagan

  • Hôtel: Golden Myanmar – 24,500 kyats la nuit soit 15€ environ pour deux
  • Entrée de la ville: 25,000 kyats par personne soit 15€ environ
  • Location de vélo: 1500 kyats par personne soit 1€ environ
  • Location de e-bike (scooter électrique): 6000 kyats par personne soit 3,80€ pour 2

Une nouvelle journée s’achève et dès le lendemain nous continuons notre aventure birmane, prochain arrêt Mandalay !

 

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *