Koh Phangan: la bonne surprise en Thaïlande du sud

Après nos quelques jours à Koh Samui, nous décidons d’aller sur l’île voisine, Koh Phangan. Cette île est plus petite que Koh Samui et on espère que cette fois on ne sera pas déçus. Si vous avez lu nos précédents articles, vous avez sans doute remarqué qu’on est pas vraiment fan de la Thaïlande du sud. Mais on lui laisse encore une chance nous émerveiller en allant à Koh Phangan. Nous prenons le ferry vers 12h et nous embarquons un peu plus tard. Le bateau est quasiment complet. Nous entendons parler français partout, on se croirait en vacances en Méditerranée. Le trajet est plutôt rapide et nous apercevons rapidement l’île qui s’approche doucement.

En arrivant aux abords de l’embarcadère, nous voyons une foule de gens en ligne prêts à monter dans différents ferrys. Nous sommes au lendemain de la « Full Moon », cette célèbre fête qui transforme l’île de Koh Phangan en discothèque paradisiaque à ciel ouvert. Nous voulions à tout prix l’éviter et nous avons bien fait, l’île se vide petit à petit de ces fêtards encore imbibés d’alcool. Nous foulons enfin le sable de Koh Phangan et nous devons prendre un taxi collectif pour nous rendre à Haad Yao, la plage où nous souhaitons séjourner. Ici, pas de négociation. Tous les touristes paient la somme exorbitante de 200 baths (soit 5€) pour se rendre sur la plage qu’ils souhaitent.

Nous arrivons à Haad Yao et là le sketch commence. Nous n’avons pas réservé d’hôtel et dès qu’on essaye de négocier le prix on nous rit au nez. C’est une véritable galère. On essaye de négocier une chambre à 600 baths. L’homme qui nous montre la chambre nous confirme le prix et souhaite qu’on confirme également auprès de la patronne. Cette dernière s’esclaffe et nous dit qu’il faut rester 3 nuits à ce prix là. On lui demande pourquoi et là elle s’énerve: « Moi j’ai un business à tourner, pourquoi vous me posez cette question! » elle prend à témoin les touristes dans son hôtel et se moque de nous. On est abasourdis (pour parler poliment). On quitte les lieux et continue à marcher. On tombe finalement sur un hôtel style « auberge de jeunesse », le « Shiralea ». On paie 500 baths (13€) la nuit…en dortoir. On s’arrête là pour cette nuit et on réserve une chambre pour le lendemain dans le même hôtel. Au moins, il y a une piscine dans l’hôtel, un bel espace commun et demain on aura un joli bungalow.

On va faire un tour à la plage et on y reste la journée. Il y a beaucoup de resort sur la plage et nous sommes très étonnés de voir des birmans partout. Ils travaillent dans les resort et se regroupent le soir, le tanaka sur leurs joues ne nous laissent aucun doute sur leur origine. En fin de journée, on prend un verre sur la plage et on dîne les pieds dans le sable. Le prix des repas est plutôt raisonnable compte tenu du cadre. Le coucher de soleil est superbe et l’ambiance sur la plage de Haad Yao offre un cadre parfait de vacances idyllique. On apprécie !

koh phangan haad yao

coucher de soleil à koh phangan

thailande koh phagan coucher de soleil

Le lendemain on décide de découvrir davantage l’île et on part à la découverte des plages voisines, Ko Ma et Haad Salad. Nous y allons à pied et malheureusement il faut emprunter la route principale ce qui n’est pas des plus agréable quand on veut se balader. Nous arrivons à Ko Ma et nous apprécions la vue. Le ciel est bleu, le soleil tape et la bande de sable qui s’étend devant nous est digne d’une carte postale. Nous décidons d’aller un peu plus loin sur la plage pour apprécier le lieu. On déchante un peu en s’approchant, la plage est pleine de déchets ! Ça nous coupe clairement l’envie d’aller dans l’eau surtout qu’il ya plein de rochers. Les gens qui sont là (presque tous français), font du snorkeling et on quasiment tous des chaussons pour aller dans l’eau, on comprend mieux pourquoi ! On se dirige un peu plus loin et on profite d’une vue magnifique sur la mer et les rochers. Beaucoup de personnes sont en train de faire du snorkeling , c’est un des meilleurs spots sur l’île de Koh Phangan.

ko ma koh phangan

ko ma

Nous mangeons dans un petit restaurant thaï et nous rebroussons chemin vers Haad Salad. Cette plage est beaucoup plus belle que Haad Yao et nous apprécions notre stop ici. Nous restons une bonne partie de l’après midi à barboter dans l’eau. Pour ceux qui souhaitent nager, ce n’est pas le spot idéal car il y a pas mal de rochers et l’eau ne monte pas vraiment mais la plage est vraiment jolie. On y reste jusqu’en fin d’après-midi puis on rentre vers Haad Yao où on dîne une fois de plus sur la plage. L’endroit est vraiment paradisiaque et on apprécie vraiment d’être là. Rien à voir avec Koh Samui donc !

koh phangan

Le lendemain, il est temps d’aller découvrir d’autres coins de l’île. Nous nous rendons à Thong Sala et nous prenons une chambre à Cosy Bungalows. La chambre est simple mais on a tout ce qu’il nous faut et pour le coup c’est vraiment bien entretenu. Nous achetons notre déjeuner au 7eleven et nous allons pique-niquer sur la plage. Nous sommes seuls au monde et nous passons notre après-midi sur la plage entre parties de cartes et trempettes pour se rafraîchir. En fin de journée, nous passons au Saturday Market histoire de flâner un peu. Il y a pas mal de stands de nourriture et de vêtements, on imagine à peine combien d’argent doit être dépensé ici ! On retourne vers notre hôtel et on tombe sur un bar mexicain. On s’y arrête boire une bière bien fraîche avant de manger morceau.

sunset koh phangan

thailande koh phangan

Le lendemain on se refait un pique nique sur la plage, on nous a piqué notre spot et bizarrement il y a pas mal de monde comparé à la veille. On y reste moins longtemps et on décide de passer le reste de l’après-midi à flâner dans la ville. On se renseigne pour les ferrys et on se dit qu’aller à Koh Tao n’est sûrement pas une bonne idée pour notre budget. On se décide à repartir à Surat Thani pour ensuite remonter vers Bangkok.

Le soir on décide de se faire un apéro sur la plage. On achète plusieurs bières dont une beaucoup moins cher que les autres. On déchante vite quand on l’ouvre c’est en fait de l’alcool de riz ! Rien à voir avec du saké c’est plutôt immonde ! On croise des thaïs et on leur demande s’ils aiment ce type de boissons, ils font la moue et on comprend que cette boisson ne doit pas être appréciée du tout.

Tour de Koh Phangan en scooter

Le lendemain on loue un scooter pour découvrir le reste de l’île. Koh Phangan est plus petite que sa voisine Koh Samui et il est facile d’en faire le tour en une semaine. C’est du moins ce que nous avons fait. Durant cette journée, nous avons été voir plusieurs plages et nous nous sommes arrêtés quand la plage en valait vraiment la peine. Nous avons d’abord été à Ao Ta Pan Yai, une jolie plage que nous avons longé à pied. Il y a également un jolie point de vue qui permet d’apercevoir cette plage et une autre un peu loin ce qui donne un superbe panorama.

point de vue koh phangan

bateau thailande

Après cette petite pause, nous sommes allés vers Haad Than Sadet. Une plus petite plage avec moins de monde et un peu plus hippie. Le ciel a commencé à être menaçant et nous n’y sommes pas restés très longtemps. Nous nous sommes ensuite dirigés vers Haad Rin la célèbre plage où la Full Moon a lieu. On pensait être déçus et c’est en fait une des plus belles plages de Koh Phangan. L’eau est bleu turquoise et le sable d’une blanc immaculé. Il y a de la profondeur et c’est parfait pour s’y baigner et nager. Nous y sommes restés beaucoup plus longtemps que prévu et nous avons adoré cet endroit. Dommage que ce soit là que la fête bât son plein le soir car c’est un superbe cadre.

Nous avons terminé notre tour de l’île en nous rendant à Haad Chaloklum. Cette plage se trouve dans un village de pêcheurs mais il ne reste pas grand-chose de ce village, transformé en petite station balnéaire. De nombreux bateaux partent d’ici pour emmener les touristes faire le tour de l’île ou faire du snorkeling ou simplement emmener les voyageurs de criques en criques. L’endroit est plutôt sympa et l’eau est belle même si elle est polluée par ce bal constant de bateaux. Nous étions plutôt au calme et nous avons passé la fin de journée ici avant de repartir vers notre auberge.

haad chaloklum

Le top 5 de nos plages préférées à Koh Phangan

Si vous passez par Koh Phangan voici les 5 plages que nous avons particulièrement apprécié. Ce n’est pas vraiment un classement car chaque plage à son charme et tout dépend ce qu’on souhaite faire également.

Haad Rin

Cette plage est vraiment superbe et c’est à n’en pas douter notre préférée sur Koh Phangan. Elle est naturellement en pôle position de notre classement. C’est un lieu idéal pour se baigner, nager ou pour barboter. Aucun rochers à l’horizon, l’eau est turquoise et le sable blanc. Lorsqu’on nous y étions il y avait néanmoins un filet de sécurité à cause d’un grand nombre de méduses dans l’eau.

Haad Chaloklum

Même si le village de pêcheurs n’existe plus vraiment, cette plage reste agréable et on peut nager et se baigner. Malheureusement elle est polluée à cause du va et vient incessant des bateaux mais s’y on s’éloigne un peu du port c’est une plage à ne pas louper.

Haad Salad

Idéal pour barboter et pour faire du snorkeling. Même à l’œil nu nous avons pu voir quelques poissons autour de nous! C’est une jolie plage où l’eau est vraiment belle et claire. Le petit point noir ce sont les rochers. Il est quasiment impossible de nager ici.

Haad Yao

Comme Haad Salad il n’est pas possible de réellement nager ici. On peut néanmoins barboter pour se rafraîchir. Haad Yao est en revanche le spot parfait pour un dîner les pieds dans le sable. A la tombée de la nuit, la plage est calme et l’ambiance est posée, parfait pour un dîner en tête à tête.

Haad Thong Nai Pan Yai

Cette plage est belle même si l’eau est moins claire que dans d’autres parties de l’île. Le point négatif (du moins quand nous y étions) ce sont tous les bateaux présents. Il n’y a qu’un coin de la plage où il est vraiment possible de nager. Ne louper pas le point de vue pour surplomber cette superbe plage

En définitive, Koh Phangan nous a beaucoup plu et on comprend pourquoi cette île est autant prisée pour les vacances. On y a croisé beaucoup de familles et beaucoup de français! On a aimé notre séjour sur cette île même si on trouve dommage que le business du tourisme l’emporte sur le reste. Beaucoup de thaïs ne pensent plus qu’à ça et les relations humaines s’en trouvent affectées. C’est sûrement ce point négatif qui nous a le plus marqué surtout quand on vient du nord du pays.

Suivez-nous sur Facebook et Instagram pour suivre notre tour du monde au quotidien.

Informations Pratiques pour Koh Phangan

  • Auberge de Jeunesse « Shiralea »: 500 baths (13€) pour 2 lits en dortoir puis 613 baths pour un bungalow soit 16€ environ
  • Cosy Bungalows: 300 baths la nuit pour 2 personnes soit 7,80€
  • Location de scooter: 200 baths pour une journée soit 5€
L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *