Whitsundays: croisière de 2 jours et une nuit

Nous voici déjà à Airlie Beach, point de départ pour toutes les croisières vers les Whitsundays. Nous avions réservé bien en amont notre croisière (pour faire un maximum d’économie) et nous avons dû accélérer un peu le début de notre road trip pour honorer notre rendez-vous avec les Whitsundays.  Les Whitsundays, c’est un ensemble de 74 îles situé dans l’état du Queensland et accessible par avion ou par bateau uniquement. Ces îles sont pour la plupart inhabitées mais elles offrent des plages de rêves dont la très célèbre Whitehaven Beach. Ces îles sont également un des sites touristiques les plus visitées d’Australie.

Whitsundays: le choix de la croisière

Pour nous rendre aux Whitsundays, nous avons réservé un tour avec la compagnie Freight Train. Nous avons fait bien attention lors de la réservation de notre tour car nous ne voulions pas nous retrouver avec 20 jeunes en furie près à tout pour se prendre la cuite du siècle. Nous voulions un bateau calme avec des personnes plus posées. Nous avons donc bien lu les commentaires sur chaque compagnie et notre choix s’est porté sur « Freight Train ». Le prix des croisières a naturellement orienté le nombre de jours et nous avons pris la croisière « classique » de 2 jours et 1 nuit. Il est possible de faire plus mais le budget investi est plus important. En tour du monde, le choix est plutôt vite vu!

Croisière aux Whitsundays: Jour 1

Nous avons donc rendez-vous le jour J avec notre compagnie à la marina de Airlie Beach. Lorsque nous arrivons au niveau de la marina, il y a du monde. De nombreux touristes sont là, packs de 40 bières à la main, pour profiter de la beauté des Whitsundays. Peu à peu la marina se vide et nous découvrons enfin le voilier où nous habiterons pendant deux jours. Il est tout simplement superbe. On ne tarde pas à faire la connaissance du capitaine, Kevin, d’allure patibulaire et ex-militaire, ça vous plante le personnage. On comprend vite que c’est un homme avec un certain franc parler et qui peut être assez incisif, on aime ou on aime pas.

Le voilier est beaucoup plus grand qu’il en a l’air. On a même droit à un lit double. Bien sûr, certains touristes se plaignent un peu des toilettes et du fait qu’ils ne pourront pas prendre de douche pendant 2 jours! Nous, on a l’impression d’être sur un voilier de luxe et on exagère à peine. Kévin, notre capitaine se présente et nous explique comment la croisière va se passer. C’est un australien imposant et bedonnant d’une cinquantaine d’années qui reprend quiconque parle en même temps que lui. Il nous fait une drôle d’impression mais en même temps il balance des vannes à certains petits jeunes et c’est à mourir de rire! Son équipage se compose de 3 jeunes filles, Stacy, Caroline et Pinky (surnommée ainsi à cause de ses tresses roses). On a tout de suite trouvé Stacy compétente et sympa contrairement à Caroline qui nous a mis mal à l’aise à chaque prise de parole.

Sur le bateau nous sommes 14 et oui ça fait une belle brochette de touristes ! Il y a un couple d’australiens et quelques américaines, des allemands, un canadien, un britannique et nous. Lors de la réservation, nous avions bien lu les commentaires afin de ne pas tomber sur une croisière de fêtards, nous avions envie d’être au calme et il nous semble que nous sommes plutôt bien tombés. La traversée vers notre premier point d’arrêt se fait tranquillement, le ciel est bleu, le soleil tape et nous sommes tous sur le pont à profiter de la traversée, cheveux aux vents. L’eau qui nous entoure est d’un bleu profond et notre premier arrêt snorkelling nous confirme la beauté qui nous entoure. Et oui, tout ne se passe pas sur l’eau…Sous le voilier se cache une vie que nous avions déjà aperçu à Low Isles non loin de Port Douglas. Mais ici le corail est de toutes les couleurs et les poissons s’amusent à nous tourner autour, c’est magnifique. Pour la première fois de sa vie, Daïnah a abandonné le gilet de sauvetage, chacun à sa « frite » (un flotteur) pour se reposer et profiter un maximum de la session de snorkelling.

Nous rentrons de cette première session de snorkelling émerveillés, nous ne nous attendions pas à voir autant de poissons et de coraux colorés. Il est maintenant temps de prendre le repas du midi. L’occasion de faire connaissance avec les autres touristes présents sur notre bateau. L’après-midi, nous faisons une nouvelle session de snorkelling. Cette fois, il y a beaucoup plus de coraux morts et nous sommes moins ébahis par les fonds marins. Néanmoins, on croise pas mal de crevasses d’où on aperçoit de gros poissons et même une murène c’est assez incroyable pour nous! On assiste aussi (et malheureusement) à des comportements inadmissibles comme ces touristes que nous avons croisé, debout sur des coraux avec des palmes pour se prendre en selfie…

Cette première journée est passée vite, nous avons adoré nos deux sessions de snorkelling qui ont duré suffisamment longtemps pour que nous puissions en profiter. Chacun va à son rythme et cela permet de ne pas se presser. Nous étions souvent les derniers et cela ne dérangeait pas le reste du groupe. Avant l’heure du dîner, Kevin nous réunit. Il souhaite nous parler du corail et de son cycle de vie mais aussi des méfaits de la crème solaire sur ce dernier. Il nous parle également de lui mais souhaite aussi en savoir plus sur nous. Chacun se présente, dit d’où il vient et les couples se confient sur la manière dont il se sont rencontrés. Cette échange permet de briser la glace et de discuter tous ensemble. La discussion dérape un peu et on en vient à avoir un grand débat sur le port des armes aux US. Heureusement, Kevin est là pour temporiser et le dîner arrive à point nommer.

Nous sympathisons avec le canadien et le britannique pendant le dîner, Scott et Dan. Ils ont le même âge que Clément et cela facilite l’échange. Tout comme nous, ils sont soulagés de ne pas se retrouver avec des jeunes de 20 ans qui ne sont là que pour faire la fête. On passe une bonne soirée en leur compagnie puis on reste un peu sur le pont pour admirer le ciel étoilé. Cette journée était juste parfaite.

Découverte des Whitsundays et de Whitehaven Beach

Le lendemain, nous nous réveillons vers 5h du matin pour assister au lever de soleil. Nous ne sommes pas nombreux sur le pont et nous profitons du début de matinée en toute quiétude. Le soleil offre ses premiers rayons et nous apprécions l’air marin matinal et la brise légère qui nous réveillent doucement. On fait ensuite une session de snorkelling vers 7h du matin. L’eau est plutôt fraîche mais ça ne nous dérange pas, nous sommes happés par ce qui nous entoure une fois de plus. Durant cette session, nous voyons moins de poissons mais nous croisons une tortue et une méduse que je n’avais pas vu venir près moi! Heureusement, Clément est vigilant et on s’éloigne rapidement.

Après cette baignade matinale, nous naviguons jusqu’aux Whitsundays. Kévin souhaite y être assez tôt pour que nous puissions profiter du lieu sans une horde de touristes. Mais en arrivant sur place, il y a déjà de nombreux bateaux à quai. Nous posons pied à terre sur Whitsundays. Nous avons deux heures pour profiter de ce lieu hors du commun. Le temps est assez couvert quand nous arrivons sur place mais par chance, cela va se dégager doucement. Nous descendons jusqu’à Whitehaven Beach et nous sommes impressionnés par la finesse du sable blanc. Bon, ce n’est en fait pas du sable classique mais du sable de silice. C’est pour cette raison qu’il est si fin et d’un blanc aussi pur. Le contraste avec l’eau bleu turquoise n’en est que plus frappant. Comme c’est la saison des méduses, nous sommes toujours vêtus de nos « stinger suit » ces combinaisons qui nous protègent des piqûres de méduses (on vous épargne les photos!). On va se baigner et on aperçoit des raies et des lemon shark dans l’eau. On peut les voir clairement tant l’eau est claire. C’est tout simplement superbe.

whiteheaven beach

whitsundays australie

whiteheaven beach whitsundays

whitsundays

On s’éloigne ensuite un peu de la foule et on se promène sur le reste de l’île pour en profiter un maximum. C’est vraiment un lieu sublime. Mais le temps passe vite et dans un lieu tel que celui-ci 2h c’est trop peu. On se dirige vers le point de vue qui nous permet de surplomber l’île et la vue est d’une beauté difficile à décrire. On a à peine le temps d’en profiter qu’il faut déjà remonter sur le voilier.

point de vue sur les whitsundays

panneau whitsundays

whitsundays depuis le point de vue

Le retour nous laisse un goût assez fade. Nous avons quatre heures de navigation avant de rejoindre Airlie Beach et c’est long. Surtout quand le CD d’Abba tourne en boucle (on chantonne les premières fois et après ça saoule plus qu’autre chose). On est tous sur le pont mais on a tous envie de s’arrêter ne serait-ce que cinq minutes pour se rafraîchir dans l’eau! Mais ce n’est pas au programme et on attend tous avec impatience de voir apparaître la terre ferme au loin. Notre dernier plaisir sera de voir enfin la voile se lever. Kevin ne l’avait pas encore utilisé et nous avancions donc avec un moteur! C’est beaucoup plus agréable de naviguer toutes voiles dehors, on profite davantage de la balade.

Nous arrivons finalement à bon port. Kevin nous fait un dernier petit discours avant de partir, ponctué de quelques blagues que tout le monde n’arrivent pas à discerner. Le britannique en tout cas est mort de rire ! Cette croisière est passée bien vite et on aurait bien aimé prolonger cette escapade de quelques jours. Le soir, nous sommes tous invités à une « after party ». On hésite un peu mais comme Kevin a sous entendu qu’il y aurait de l’alcool gratuit, on est plutôt tentés ! On doit quand même s’y reprendre à plusieurs fois avant d’entrer dans le bar, la première fois on a oublié notre argent et la seconde on nous demande nos cartes d’identité alors que Daïnah doit être la doyenne du bar. On retrouve sur place Dan et Scott avec qui on passe une bonne partie de la soirée, on nous offre plusieurs jugs de bière ce qui n’est pas négligeable vu le prix d’une bière dans un bar. On finit d’ailleurs cette soirée un peu plus tard que prévu !

Croisière aux Whitsundays: notre retour d’expérience

On appréhendait assez cette croisière vu qu’on était assez nombreux mais on a été agréablement surpris. On est tombé sur un bon groupe et on a adoré les différentes sessions de snorkelling et notre virée aux Whitsundays, c’est un lieu d’une beauté inouïe. On a senti que Kevin aimait la mer et il a vite su nous transmettre son amour pour les fonds marins. C’était aussi super agréable d’être à bord d’un aussi beau voilier et de se laisser porter. Même si les Whitsundays sont très touristiques, on a trouvé qu’on arrivait facilement à en profiter et on aurait presque oublié notre groupe! Si jamais vous passez par là, on vous conseille vivement « Freight Train » comme compagnie.

whitsunadays queensland

Informations Pratiques pour Whitsundays

  • Hôtel à Airlie Beach (place de parking pour le van) – X Base: 25$AUS unpowered (et 35$AUS powered)
  • Place de parking pour le van lors de notre croisière à X Base: 6$AUS
  • Prix de notre croisière de 2 jours et 1 nuit avec « Freight Train »: 400$AUS pour 2 personnes

Après cette superbe escapade, nous reprenons notre van « Hippie Camper » pour rejoindre Brisbane. Entre temps, on s’arrête un peu sur la route et on va camper au plus près des kangourous. On vous en dit plus très vite !

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.