Brisbane: récit de notre visite de la ville en 2 jours

Après notre escapade de quelques jours sur la Sunshine Coast et notre petite désillusion au Mont Ngungun, nous allons vers Brisbane. Pour une fois, nous nous étions renseignés sur Brisbane afin de pouvoir garer le van dans le centre ville. Sauf que le parking à 5$ la journée n’accueillait pas de véhicules au dessus d’1,93m. Bienvenue en ville !

Brisbane: visite culturelle dans la ville

Nous faisons plusieurs tours dans la ville de Brisbane mais impossible de trouver un parking pas cher et nous finissons dans le parking du musée et de la bibliothèque où nous payons 16$ la journée. Pour commencer notre journée à Brisbane, nous démarrons par la visite d’un musée, le GOMA. C’est un musée d’art contemporain et même si parfois on déchante un peu en visitant ce genre de musée, on trouve que les expositions sont intéressantes et compréhensibles. Il y a même une exposition qui reprend l’art des îles du Détroit de Torres que nous avions bien apprécié à Cairns.

Après ce moment culture, nous allons nous balader sur l’avenue commerçante où se trouve le Queen Street Mall. C’est une rue très animée et quand nous y arrivons il y a même un orchestre symphonique qui joue des airs populaires. C’est vraiment super! On souhaitait ensuite se poser un peu pour manger un bon burger. On avait noté quelques adresses au centre mais elles sont toutes fermées car nous sommes dimanche. Comme ces adresses étaient plutôt situées vers des bureaux, elles ferment le dimanche. On vous donne quand même en fin d’article les lieux que nous avions retenu, si jamais vous souhaitez tester. Nous ce midi là, ça sera sushis finalement!

ville de brisbane

Le Jardin Botanique de Brisbane

Après le repas, une petite pause s’impose. Nous décidons de nous poser un peu au Jardin botanique de la ville de Brisbane. On y croise quelques perroquets, de gros lézards et même une sorte d’opossum endormi dans les branches d’un arbre. Alors que le ciel était plutôt clément, on sent que les nuages arrivent et il ne tarde pas à pleuvoir. Alors on décide de s’abriter…dans un bar! On s’arrête à « Riverland » un bar au bord de l’eau très sympa. Nombreux australiens ont fait comme nous et le bar est plein alors qu’il est à peine 15h.

ibis au jardin botanique de brisbane

lezard brisbane

perroquets à brisbane en australie

Lorsque l’averse est passée, on décide de visiter le musée de la ville de Brisbane situé dans la mairie. On a eu une très bonne surprise en le visitant car il est vraiment bien fait et il possède de nombreuses informations sur la ville de Brisbane. Pour la petite histoire, Brisbane est en fait une ancienne prison à ciel ouvert où se côtoyaient aborigènes et prisonniers de l’empire britannique. C’est une visite vraiment intéressante et qui pose les bases pour comprendre comment la ville de Brisbane s’est développée.

Le quartier de Southbank

La journée se termine déjà et nous nous dirigeons vers Southbank pour nous balader au bord de la rivière. Ici aussi c’est animé. Il y a beaucoup de monde dans la piscine du parc et beaucoup d’enfants car ne l’oublions pas, on est dimanche. On se balade un petit moment dans ce quartier et on oublie pas d’aller jeter un petit coup d’œil aux lettres géantes « Brisbane » avant de quitter la ville pour retrouver notre camping.

brisbane

Bien évidemment, rien ne se passe comme prévu en cherchant notre camping car celui que nous avions noté et fermé car il accueille des scouts. On doit donc dormir un peu plus loin sur la route. Le lendemain, on retourne à Brisbane pour aller voir la Powerhouse. Un bâtiment qui nous rappelle « Le point éphémère » mélangé au « 104 » à Paris. Seulement, il s’y passe des choses le soir et le week-end et non le lundi matin à 10h. Il y a néanmoins la jolie  terrasse au bord de l’eau qui a l’air très agréable mais les prix nous rebutent un peu. On ne restera finalement pas très longtemps à Brisbane ce jour-là…

Brisbane, en bref

Brisbane ne nous aura pas laissé un souvenir impérissable mais nous avons malgré tout aimé en savoir plus sur l’histoire de la ville et déambuler dans les rues. On aurait peut être plus apprécié la ville en y restant plusieurs jours mais comme on est plutôt « rat des champs » que « rats des villes » on a préféré continuer notre route.  On a quand même trouvé Brisbane assez cosmopolite et vivante, une belle surprise en somme. On imagine que Brisbane offre un joli cadre de vie même si ce genre de grande ville ce n’est décidément pas pour nous !

Le Mont Barney

On reprend la route rapidement et on se dirige vers le Mont Barney. Apparemment, c’est une superbe randonnée à faire et on aimerait se renseigner un peu.  Lorsqu’on arrive à quelques kilomètres du Mont Barney, on s’arrête au centre d’information dans la ville la plus proche, Radthowney. Sur place, une petite vieille nous accueille. Elle a l’air complètement dépassée par ce qu’on souhaite faire. elle nous emmène dehors et nous montre la montagne:

« Vous voyez le Mont Barney c’est cette montagne là, elle est tellement grande qu’elle est dans les nuages. »

« Euh oui, c’est bien pour ça qu’on est là ».

Cette réponse ne l’enchante pas. Elle fouille dans ses papiers jaunis et elle nous sort une feuille avec quelques recommandations basiques et des mises en garde transmises par la police locale. Elle nous fait comprendre qu’il y a beaucoup de gens inexpérimentés qui tentent l’ascension et elle essaye donc d’en dissuader un maximum…On comprend mieux son manque d’enthousiasme. On décide malgré tout de se rendre sur place pour juger par nous même de la difficulté de la randonnée.

vision du mont barney

Clément s’y colle et revient au bout de 45 minutes. La randonnée est difficile mais faisable mais ce n’est pas la saison pour le faire (vu les températures qui dépassent les 30°C). De plus, on apprend sur place que cette montagne est sacrée pour les aborigènes et qu’ils ne souhaitent pas voir des gens y monter. Ces différentes informations nous font changer d’avis et nous préférons poursuivre notre route jusqu’à la Gold Coast.

mont barney

Où manger à Brisbane?

Burger Project – 144 Edward Street
Charboys – 288 Edwards Street
Melt Brothers – Gresham LN (c’est dans une petite rue et c’est un local plutôt petit)

Où dormir à Brisbane avec un van ?

Nous avons fait le choix de dormir à l’extérieur de Brisbane car les campings étaient moins chers. Nous avions noté un camping qui accueillait des scouts ce jour-là et nous avons dû nous rendre jusqu’à Samford (22$AUS la nuit).

On continue doucement mais sûrement notre road trip en Australie et notre prochaine étape sera la Gold Coast où nous resterons 3 jours. On vous en parle très vite.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.