De Cape Hillsborough à la Sunshine Coast

Après notre jolie parenthèse aux Whitsundays, nous continuons notre route vers le Cape Hillsborough. Nous avions lu qu’on pouvait y voir des kangourous sur la plage au lever du soleil. Cela nous tentait pas mal d’autant plus que l’endroit est aussi très sympa pour faire quelques randonnées.

Voir des kangourous au Cape Hillsborough

Nous avons réservé un camping au Cape Hillsborough en amont car il n’est pas possible de payer en espèce sur place. Nous arrivons sur place vers midi et nous découvrons tranquillement les lieux après avoir avalé une bonne petite salade. Nous nous baladons sur la plage puis nous allons marcher un peu. Il y a une petite randonnée où il y a différents panneaux qui donnent des explications sur un peuple aborigène de la région, les Yiwis. La randonnée n’offre rien de particulier mais c’est agréable de se retrouver seuls en pleine nature après nos quelques jours à 14 sur un voilier.

cape hillsborough

Le soir, on ne profite pas de notre camping en bord de plage car il y a beaucoup trop de moustiques. On ne peut même pas cuisiner dehors! Le lendemain, on se lève vers 4h pour ne pas louper les kangourous. Vers 5h du matin, nous sommes déjà une vingtaine sur la plage et on aperçoit quelques silhouettes de kangourous qui viennent se nourrir d’algues au bord de l’eau. Vers 6h du matin nous sommes une cinquantaine sur la plage à observer une douzaine de kangourous. Ce trop plein de touristes entraîne forcément des débordements, certains donnent à manger aux kangourous pour les approcher et les toucher. Nous sommes mal à l’aise au possible et on regrette d’être venus. On avait pas du tout envie de participer à ce genre de chose. Nous qui pensions être une poignée de personne sur la plage !

 

kangourous sur la plage
Kangourous sur la plage au Cape Hillsborough

kangourous en australie

Nous ravalons notre déception et nous décidons d’aller marcher un peu pour nous changer les idées. Il y a une jolie balade qui nous permet d’accéder à différents points de vue et ainsi apercevoir le Cap Hillsborough en prenant un peu de hauteur. On apprécie une fois de plus de se retrouver seuls dans la nature. Peu de personnes doivent emprunter le sentier, la nature y reprend le dessus peu à peu et les araignées ont le monopole du terrain On est au calme et depuis certains points de vue, on peut observer des tortues qui nagent paisiblement dans l’eau. En fin de matinée, on quitte le Cap Hillsborough pour se rendre à Broken River. C’est un endroit connu pour observer les ornithorynques et on espère bien en voir au moins un.

vue depuis le cape hillsborough plage

cape hillsborough

Une après-midi à Broken River pour voir des ornithorynques

Nous arrivons à Broken River vers midi. Nous prenons notre repas du midi puis nous allons tenter de voir des ornithorynques, des animaux réputés pour être assez timides. Le site de Broken River a été aménagée pour favoriser l’observation de ces animaux. Il y a plusieurs plateformes d’où on surplombe la rivière « Broken ». Nous passons donc de plateformes en plateformes pour tenter d’apercevoir un ornithorynque. Certains panneaux nous expliquent qu’il faut faire attention à certains signes, des bulles et des sortes de traits dans l’eau. Mais pour le moment, on ne croise que des tortues!

On passe près de 6h à chercher ces petites bêtes mais on ne voit rien du tout. Alors qu’on désespère et qu’on est prêts à reprendre le van on se dit qu’on se laisse encore une bonne trentaine de minutes avant de laisser tomber. Alors qu’on passe de nouveaux de plateforme en plateforme on remarque qu’il y a un peu plus de monde sur une des plateforme. On avance vers celle-ci et le voici enfin, l’ornithorynque qu’on attendait depuis des heures. On est ravis de pouvoir observer cet ornithorynque pendant une dizaine de minutes avant qu’il ne disparaisse sous l’eau. Nous aurons passé près de 6h à Broken River en espérant l’apercevoir. Notre seul regret, ne pas encore être en possession de notre 300mm ce jour-là !

broken river ornithorynque
Le voilà enfin

Les jours suivants, nous descendons progressivement vers Brisbane. Il pleut beaucoup et nous ne profitons pas des lieux que nous traversons. Alors que nous avions prévu de nous arrêter quelques jours sur l’île de Great Keppel, nous devons changer d’avis pour cause de mauvais temps. On engloutit les kilomètres et on ne voit pas une éclaircie…On essaye de faire quelques arrêts mais la pluie s’invite toujours à un moment. Que ce soit à « Agnes Water » ou à « Mon Repos » où on espérait voir des tortues (mais on ne verra finalement que des coquilles d’oeufs), la journée se finit toujours sous la flotte. C’est assez pesant et on ne profite pas vraiment de la « Sunshine Coast ».

coquille d'oeuf de tortue

Nous aurons quand même quelques éclaircies à Noosa Heads où nous pourrons un peu nous promener en faisant la « Coastal Track », une petite randonnée autour de la pointe de cette péninsule. Il y a en fait plusieurs sentiers qui se rejoignent et en les cumulant on peut faire une belle boucle. Nous avons pris la route n°5 puis la 2 pour nous enfoncer un peu plus dans les terres. Habituellement, il est possible de voir des koalas dans la zone mais ce n’était pas le cas quand nous y étions. Si vous passez par là, un tableau au centre d’information vous informe sur ce sujet. Si les rangers ont vu des koalas dernièrement, cela apparaîtra sur ce tableau.

lezard à noosa heads

oiseaux australie

A la fin de cette randonnée nous revenons vers le van et surprise il ne démarre pas. Clément a laissé les phares allumés et cela ne pardonne pas. Mais nous avons la chance de croiser des néo-zélandais qui essayent tant bien que mal de nous aider. Ils essayent différentes techniques puis ils demandent à tous les passants de l’aide. On est une fois de plus épatés par la bienveillance de ces néozélandais ! L’histoire se finit bien car on trouve finalement des câbles et on peut recharger nos batteries grâce à eux. Ouf, le road trip peut continuer sans un passage chez le garagiste.

Avant de rejoindre Brisbane, on s’arrête au marché de « Eumundi ». C’est un marché connu dans la région et nous sommes curieux de voir ça. Le marché est divisé en deux, d’un côté des stands de nourriture avec de bonnes surprises et de l’autre un marché avec des articles qu’on trouve assez cher compte tenu de la qualité. On ne s’éternise et on continue notre route. Le temps n’est toujours pas avec nous et on ne s’arrête pas très souvent. Notre dernier arrêt se fera au Mont Ngungun. C’est une montagne assez facile à monter et on avait lu que le lever de soleil était très beau depuis ce point de vue. Malheureusement, on a mal calculé notre coup et on est arrivés bien après le lever de soleil. Le panorama alentour était quand même super joli et revoir le soleil et le ciel bleu nous a fait un bien fou !

le soleil sur la route en australie vers le mont ngungun

le mont ngungun

Prochaine étape de notre road trip en Australie, Brisbane ! On en parle très rapidement sur le blog. N’oubliez pas de nous suivre au quotidien sur Instagram.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.