Bolivie: itinéraire et budget pour 3 semaines

Nos récits concernant la Bolivie touchent à leur fin, place maintenant au bilan avec notre itinéraire et notre budget pour ce voyage. Après un peu plus de 3 semaines passées sur place, nous avons pu avoir un bel aperçu du pays même si on aurait pu y passer beaucoup plus de temps. Notamment si nous avions eu l’équipement pour faire face au froid. Car oui, il peut faire très froid en Bolivie et cela nous ne l’avions pas vraiment anticipé. Dans cet article, on vous partage notre ressenti sur le pays, notre budget et notre itinéraire. Comme d’habitude, on débute avec un petit sommaire pour vous aider à y voir plus clair:

Notre itinéraire en Bolivie

La carte ci-dessous vous présente notre itinéraire en Bolivie pendant les 25 jours que nous avons passés sur place. Nous avons principalement visité des villes sans oublier notre superbe tour dans le Salar d’Uyuni. Nous étions en Bolivie durant les mois de Mai et de Juin et nous avons eu la chance de vivre de nombreuses fêtes. Cela nous a permis de voir une autre facette du pays.  Concernant notre itinéraire, nous n’avons pas poussé jusqu’en Amazonie (vers le parc Madidi) et avec le recul, cela nous aurait plu. Mais comme d’habitude, il faut faire des choix. Voici le détail en images:

itinéraire bolivieFaute de budget, nous n’avons pas visité les missions jésuites à l’Est du pays non plus, les logements aux alentours étaient hors budget pour nous. Enfin, nous voulions nous rendre dans le parc Amboro près de Santa Cruz mais la météo nous a vite dissuadé de tenter l’expérience, nous n’avons eu que du vent et de la pluie durant nos quelques jours sur place. Enfin, l’idée de visiter le village du « roi noir bolivien » nous a traversé l’esprit mais on a vite compris que cela allait être très chronophage et nous n’avions même pas l’assurance de pouvoir le rencontrer. Concernant ce sujet précis, on vous en parlera plus longuement dans la partie « Point Culture ».

Budget global pour 3 semaines en Bolivie

La Bolivie a été sans surprises le pays où nous avons le moins dépensé en Amérique du sud. Le contraste s’est fait sentir dès le passage de frontière à Villazon, où la nourriture était vraiment moins chère. Nous avons dépensé 1197 euros pendant nos 25 jours sur place soit 24€ environ par jour et par personne.  Notre plus gros poste de dépenses a été celui des activités, notamment avec notre tour dans le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez. 

budget bolivie

Frais bancaires en Bolivie

Nous avons eu 30,74€ de frais bancaires lorsque nous étions en Bolivie. C’est déjà beaucoup moins que ce que nous avions pu avoir en Argentine mais c’est quand même significatif.  Nous n’avons malheureusement aucun conseils à vous donner concernant les banques qui prélèvent moins, nous n’avons vu aucune différence. Sachez néanmoins qu’il existe aujourd’hui des cartes bancaires qui peuvent faire la différence concernant les frais bancaires comme Revolut ou N26.

Visas et Santé

Le visa est gratuit en Bolivie. Aucune formalités spécifique n’est à réaliser lorsque vous arrivez sur place. Attention toutefois si vous passez par la frontière de Villazon, notre passeport n’a pas été tamponné. Nous avons uniquement reçu un papier volant (style ticket de caisse) avec le tampon d’entrée du pays et cela a été un problème lorsque nous avons été à Santa Cruz.

Pour la prolongation du visa, vous pouvez vous rendre au centre d’immigration à La Paz ou Santa Cruz par exemple. Nous avons personnellement réalisé une prolongation de visa (que nous n’avons pas utilisée) à Santa Cruz. C’est gratuit et il suffit de remplir une demande. Sachez que vous avez droit à 90 jours sur place mais par tranche de 30 jours.

Niveau santé, attention au « sorroche » le fameux mal des montagnes qui a touché très durement Daïnah en complément d’une tourista carabinée pendant notre tour dans le Salar d’Uyuni. C’est assez imprévisible et bizarrement c’est la première fois que Daïnah est touchée alors qu’elle était déjà montée jusqu’à 5000m. La fatigue a sûrement dû jouer et le froid n’a certainement pas aidé !
laguna colorada en bolivie sud lipez

L’hébergement en Bolivie

Nous nous attendions à ce que les prix soient moins chers en Bolivie. Selon les villes, la nuit en chambre privée peut doubler de prix et c’est assez déroutant. Nous avons néanmoins eu la chance de dormir chez des amis en Bolivie et nous avons pu trouver des logements vraiment bon marché notamment à Potosi, Tupiza ou encore à Copacabana.

  • Logement le plus cher en Bolivie: Hostel Ikandire à Santa Cruz, 170BOB la nuit pour deux personnes (chambre double)
  • Logement le moins cher en Bolivie: Hostel Felcar à Potosi, 70BOB la nuit pour deux personnes (chambre double)

Le fait de prendre des bus de nuit a nettement diminué la note côté hébergement et cela n’est pas anodin, nous avons pris plusieurs bus de nuit pendant notre séjour en Bolivie.

les montagnes autour de la paz

La nourriture en Bolivie

On vous le dit franchement, nous avions un peu peur de ne pas trouver de bons petits plats en Bolivie. Nous avions lu beaucoup de choses négatives sur la gastronomie bolivienne (comme ce fut le cas pour la cuisine birmane) et nous avons d’abord testé les plats boliviens à reculons.

Inutile de vous dire que nous avons été très agréablement surpris par la qualité et la variété des plats. Entre le « picante de pollo », « la sopa de mani », « le pique macho » et les délicieux jus de fruits frais, nous n’avons pas été déçus par la cuisine bolivienne. Nous avons goûté plein de plats différents durant notre séjour et nous avons adoré manger au marché les midis. Au final, la nourriture constitue notre second poste de dépenses. Nous avons dépensé 306€ à deux pour ces 25 jours sur place.

Si vous passez un jour par la Bolivie, on vous conseille de tester le « Picante de Pollo » (plat à base de poulet) et une « sopa de mani » (soupe à base de cacahuètes, le péché mignon de Daïnah durant notre séjour). Il y aussi bon nombre d’encas que vous trouverez également dans la rue comme les boules de riz fourrées (arroz relleno), les sandwiches à l’avocat ou les « choripan » comme en Argentine.

isla del sol bolivieTransports en Bolivie

Lors de notre voyage en Bolivie, nous nous sommes déplacés essentiellement en bus. Les réseaux sont diversifiés et vous pouvez vraiment aller partout. Rien à dire sur la qualité des bus, enfin, on va dire que ça dépend de la compagnie choisie. Si vous prenez la moins chère, attendez-vous à avoir des petits soucis techniques. Cela nous est arrivé durant quelques trajets mais cela a toujours été réparé sans nous pénaliser sur le temps d’arrivée.

Selon notre propre expérience, la compagnie la plus sûre et confortable que nous avons prise est « TransCopacabana », la compagnie « San Francisco » a aussi des bus de très bonnes qualités où vous pouvez dormir comme un bébé dans les sièges « Cama ». A vous de voir en fonction de votre budget. Pour nous, les transports constituent le plus petit poste de dépenses; notre budget s’élève à 130€ pour deux. 

Pour vous donner une idée du budget, voici quelques exemples de prix:

  • La Paz – Santa Cruz: 100 BOB par personne soit 12€ environ
  • La Paz – Copacabana: 20 BOB par personne soit 2,50€ environ
  • Sucre – La Paz: 100 BOB par personne soit 12€ environ
  • Uyuni – Potosi: 30BOB par personne soit 3,80€ environ

Activités et Extras

Dans cette section, nous avons intégré le tour dans le Salar d’Uyuni de 4 jours entre Tupiza et Uyuni. Mise à part cette excursion, nous n’avons pas dépensé beaucoup d’argent sur ce poste de dépenses. Nous étions en Bolivie pendant une période de fêtes et nous n’avions donc pas besoin de dépenser d’argent pour nous sentir en total immersion dans  la culture bolivienne. Néanmoins, il nous a semblé important de visiter quelques musées où nous avons beaucoup appris sur la culture et l’Histoire de la Bolivie. Ce poste de dépenses est malgré tout le premier avec 369€ dépensés. 
désert de dali

Point Culture

La Bolivie possède une forte culture andine. Tout au long de notre séjour, nous avons beaucoup appris sur la culture bolivienne. Il faut savoir qu’en Bolivie, l’attachement aux cultures ancestrales est très important. Même si l’espagnol est parlé pratiquement partout en Bolivie, les langues andines ne sont pas en reste, beaucoup de boliviens parlent Aymara ou Quechua par exemple.

Il faut également savoir que le catholicisme est très présent en Bolivie. Il existe un syncrétisme religieux que nous n’avions vu nulle part ailleurs. La Pachamama est omniprésente et elle est vénérée par tous les Boliviens. Il existe de nombreuses fêtes qui mêlent christianisme et rites ancestraux comme le festival del « Gran Poder » que nous avons découvert à La Paz. Ce festival nous a permis de découvrir un nombre impressionnant de danses boliviennes!

danseuse durant le gran poder à la paz en bolivieD’ailleurs, nous avons découvert l’existence de Julio Pinedo, le « roi noir bolivien » et descendant d’un monarque africain probablement congolais ou d’Ouganda. Aujourd’hui, il est considéré comme le roi des afro-boliviens en Bolivie et chaque année il est célébré comme il se doit. Lors de cette fête très particulière, il laisse de côté ses habits de simple paysan pour revêtir sa cape et sa couronne. Un documentaire a d’ailleurs été réalisé sur son histoire, si cela vous intéresse vous pouvez découvrir la bande annonce (en espagnol).

Côté cinéma, on vous conseille le film « Même la pluie » avec Gael Garcia Bernal qui se déroule à Cochabamba en Bolivie. Le film est un peu surprenant car il raconte l’histoire d’un réalisateur qui débarque en Bolivie pour…tourner un film sur Chirstophe Colomb. Ce synopsis n’est qu’un prétexte pour développer la toile de fond qui raconte les manifestations qui se déroulent à Cochabamba à cause d’une augmentation des prix pour accéder à l’eau.  Les boliviens sont connus pour manifester en utilisant des « bloqueos », des barrages routiers qui peuvent paralyser des villes pendant des semaines.

Par ailleurs, la musique bolivienne est omniprésente dans le pays. Nous avons eu notre premier contact avec cette musique lors de notre tour dans le Salar d’Uyuni où notre guide nous a fait écouté quelques unes de ses chansons préférées. Cela nous a beaucoup rappelé la musique du nord de l’Argentine, la Chacarera.

Enfin, l’artisanat bolivien fut une très belle surprise pour nous. Nous avons complètement craqué et nous avons acheté de très beaux tissus au marché de La Paz. Les tissages sont superbes et nous ne sommes vraiment pas déçus de nos achats.  Nous avons également acheté un très beau sac en cuir dont Daïnah est très fière.

Notre ressenti sur la Bolivie

Il est toujours difficile de se prononcer sur un pays lorsqu’on y reste moins d’un mois. Néanmoins, nous avons découvert des facettes étonnantes de la Bolivie qu’on ne soupçonnait pas. Entre les paysages arides du sud, la Cordillère Royale, l’Amazonie et la zone tropicale à l’Est, la Bolivie offre une multitude de paysages qui plairont à tous les amoureux de la nature. Le plus dur pour nous aura sans doute été de nous adapter au froid. Les températures négatives dans le Salar d’Uyuni, ont été un gros choc pour nous. Daïnah a été malade pendant tout le tour et bien après, elle a eu du mal à remonter la pente et à fait de nombreuses rechutes.

De la Bolivie, on retiendra avant tout la cuisine variée, les paysages somptueux et la culture andine très présente dans le pays, que ce soit dans les villes ou les plus petits villages. Nous avons été étonnés de voir un pays continuellement en fête (nous y étions au mois de mai) et cela nous a permis de rentré plus facilement en contact avec la population. On nous avait dit que les boliviens étaient plutôt distants mais on a découvert des gens curieux et chaleureux, à leur manière.

La météo aura été le gros point noir de notre voyage, le froid nous aura dissuadé de rester plus longtemps dans le pays. Après, c’est clairement notre faute, nous n’étions pas du tout préparé pour des températures négatives et nous avions hâte de retrouver la chaleur. On ne s’est donc pas fait prié pour se rendre au Brésil.

La Bolivie, on en gardera un bon souvenir c’est sûr. On a pu découvrir une autre culture, profiter de paysages exceptionnels et avoir un regard un peu différent sur le quotidien en Bolivie en partageant quelques jours avec nos amis Thomas et Lucie à La Paz. Notre seul regret aura été de ne pas avoir suffisamment de temps (et surtout de l’argent) pour nous rendre en Amazonie ou dans un parc national. Place maintenant à un pays bien différent, le Brésil. C’est à suivre très vite sur le blog.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

4 comments

    1. C’est vrai qu’en période de fête, nous avons eu le droit de voir une Bolivie très colorée et très animée, c’était vraiment agréable. Ne pas hésiter à s’enfoncer dans les marchés pour y déguster un bon plat à la bonne franquette !

  1. Wouaw vous donnez vraiment envie d’aller en Bolivie avec cet article. Ce dont j’ai le plus envie ce serait de faire une excursion au Salar d’Uyuni.

    1. Merci :). Oui le Salar d’Uyuni, bien que très touristique, reste un incontournable dans le pays. Mais au delà de ça la région du Sud Lipez dans son ensemble est magnifique avec des paysages désertiques et des montagnes à couper le souffle. Tout ça entre 3000 et 5000m d’altitude, attention au mal des montagnes :). N’hésitez pas à lire notre article sur notre tour au Salar.
      Clément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.