Paraty et Trindade, le charme de la Costa Verde

Alors que nous quittons Foz do Iguaçu et les superbes Chutes d’Iguazu, nous voilà déjà en route vers un nouveau petit coin de paradis, Paraty. Mais pour y arriver, il faut une nouvelle fois compter plusieurs heures de bus et un arrêt à Saõ Paulo. A ce moment là du voyage, nous n’avons aucune envie de visiter une grande mégalopole comme Saõ Paulo et nous enchaînons les bus pour arriver à notre destination finale, Paraty.

Notre arrivée à Paraty se fait aux alentours de 23h, depuis la fenêtre du bus, on aperçoit les lumières de la ville mais on ne se doute pas encore de l’ambiance et du charme de la cité coloniale. On s’écroule comme il se doit dans notre lit et on se réveille le lendemain avec l’envie de découvrir Paraty qui a su enchanter tous les voyageurs qui s’y sont arrêtés.

Paraty, cité coloniale de la Costa Verde

La ville de Paraty, superbe cité coloniale de la Costa Verde, est un bijou malheureusement un peu terni par le tourisme. Dès 11h, il y a du monde partout et vous croiserez avant tout des boutiques et encore des boutiques… Mais qu’importe, Paraty mérite amplement sa réputation et son aura. Le coeur de la ville abrite le centre historique incroyablement bien conservé et d’un beauté architecturale à couper le souffle.

Le charme opère immédiatement. Tôt le matin, les touristes ne sont pas encore réveillés et c’est un plaisir de découvrir le centre ville historique alors que les premiers rayons de soleil illuminent les devantures colorés des boutiques. Nous arpentons les rues inégalement pavées et nous prenons des photos lorsque plusieurs rabatteurs nous interpellent. Quand on leur explique qu’on ne parle pas portugais, certains regardent Daïnah avec suspicion et s’énervent même en pensant que nous bluffons, c’est plutôt drôle de se fondre ainsi dans le décor.

voyage au bresil à paraty_balade_ centre ville historique

paraty centre ville historique coloniale au brésil

ruelles pavées à Paraty au Brésil

paraty architecture coloniale

On s’extasie face à ce musée à ciel ouvert, où chaque maison a été superbement bien préservée et/ou restaurée. On visite la Casa da Cultura pour découvrir les expositions du moment et nous nous arrêtons dans quelques boutiques. Ce qui est d’autant plus étonnant c’est que Paraty est nichée dans un écrin entre la forêt et l’océan.  Outre la beauté de la ville coloniale, Paraty offre des plages de rêves à seulement quelques minutes à pied (ou en bus). Et c’est sans doute pour cette raison que certains touristes n’arrivent pas à la quitter.

panneau caipirinhas bresil
On sait déjà ce qu’on va boire à l’apéro…

devanture coloré à Paraty

paraty

couleurs et architecture a paratyporte verte à paraty au bresil

paratyNéanmoins, les plages qui entourent directement la ville ne nous on pas vraiment tapé dans l’oeil. Que ce soit la Praia do Pontal ou la Praia do Jabaquara, on a trouvé la couleur de l’eau trop opaque pour nous donner envie d’y plonger. On a préféré se poser au bord de l’eau pour manger un açaï (on a jamais rien goûté d’aussi divin) ou un bon poisson braisé.

Autour de Paraty: Laranjeiras et Trindade

Pour être vraiment éblouis par la beauté de la Costa Verde, il faut forcément s’éloigner de la ville de Paraty. Revenir au coeur de la nature pour observer les paysages à vifs où l’océan rencontre la forêt primaire. Pour se faire, nous avons pris un bus en direction de Laranjeiras jusqu’au terminus. De là, il faut marcher 3,5km environ pour arriver sur la « Praia do Sono ».  C’est sur cette plage que la plupart des touristes s’arrêtent. Pour se retrouver totalement seuls et avoir un superbe point de vue sur la Costa Verde, il faut être un peu plus persévérant. Mais la première vision de la côte est déjà une belle récompense.

Praia do Sono à laranjeiras

foret tropicale à laranjeiras

Nous marchons encore quelques kilomètres et nous avons un bel aperçu de la beauté sauvage qui nous entoure. Le Brésil possède vraiment des petits coins de paradis et depuis le début de notre voyage dans ce pays, nous sommes subjugués par les paysages idylliques que nous croisons. Nous nous posons sur la « Praia do Antiguinhos » où nous avons la plage rien que pour nous. L’après-midi s’écoule tranquillement et nous ne regrettons pas les quelques kilomètres supplémentaires parcourus pour se retrouver ici.

laranjeiras

 

Après cette parenthèse idyllique nous retournons à Paraty et nous décidons de quitter la ville pour trouver un autre coin de paradis, Trindade.

rivière à paraty au brésil

balcon à paraty

église à paraty

ouistiti à paraty

maison coloniale à paraty

Trindade, village de pêcheurs et plages de rêves

Après notre journée à Laranjeiras, nous décidons de poser nos sacs à dos à Trindade, un petit village de pêcheurs à quelques kilomètres de là. Beaucoup y passent une journée mais on sent qu’on pourrait s’y plaire alors on prend nos affaires avec nous.

Sur place, on pose nos affaires à la Pousada Veromar et on se rend directement à la piscine naturelle, un des lieux touristiques de Trindade. On y rencontre deux brésiliennes de Saõ Paulo avec qui nous sympathisons. L’une d’entre elles parlent quelques mots d’anglais et avec nos quelques mots en portugais, on s’en sort pas trop mal. On les retrouvera d’ailleurs un peu plus tard à l’heure de l’apéro ! La piscine naturelle est très agréable mais au bout d’une heure, ça devient un peu la cohue et on préfère retourner sur les autres plages.

piscine naturelle à Trindade

A cette époque de l’année (nous y étions en Juin 2018), nous sommes en plein hiver et il n’y a pas énormément de monde ce qui nous permet d’apprécier les lieux sans qu’il n’y ait trop de foule. Dans notre pousada, nous sommes seuls avec une famille brésilienne, également en vacances. Daïnah sympathise avec Ana-Clara, petite brésilienne de 8 ans qui a bien du mal à comprendre pourquoi nous ne parlons pas parfaitement portugais. Mais qui est d’une patience à toute épreuve pour essayer de communiquer avec nous.

Nos quelques jours sur place se passeront grossièrement de la même manière, le matin, nous prenons notre petit déjeuner les pieds dans le sable, en regardant les pêcheurs rentrer de la pêche. On passe ensuite quelques heures à la plage avant de se rendre dans un restaurant pour manger et regarder la Coupe du Monde (on vous rappelle que nous sommes en Juin 2018). L’occasion de partager la passion du football avec les brésiliens et découvrir la rivalité qui les anime face aux Argentins ! 

plage à trindade

plage trindade

trindade, petit bout de paradis

On a vraiment beaucoup apprécié nos quelques jours sur place et nous quittons notre petite Pousada à contre coeur. Mais nous ne devons pas trop tarder car la date de départ de notre cargo approche.  Cette fois nous avons beaucoup moins d’amplitude que d’habitude. On avait presque oublié ce que cela faisait d’avoir des contraintes.

Mais avant de rejoindre note destination finale, Rio de Janeiro, nous avons un autre petit bout de paradis à découvrir, Ilha Grande. On vous en parlera dans notre prochain article.

Informations Pratiques pour Paraty et Trindade

  • Hôtel Nautilus: 78 reales la nuit pour 2 personnes
  • Pousade Brasileirinho: 63 reales la nuit pour 2 personnes
  • Pousada Veromar: 80 reales la nuit pour 2 personnes
  • Bus pour Laranjeiras: 8,50 par personne
  • Bus pour Trindade: 4,25 reales par personne
  • Bus Saõ Paulo – Paraty: 78,62 reales par personne
  • Bus Paraty – Angra dos Reis: 15 reales par personne

Si vous n’avez pas trop de budget, pensez à manger dans les « lanchonete » en dehors du centre ville. Ce sont des self-service qui vous permettent de manger pour quelques euros seulement.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0

2 comments

  1. Bonjour, merci pour cet article ! A choisir entre Laranjeiras et Trinidade (vraisemblablement pour y passer seulement un après-midi), vous conseilleriez plutôt quoi ? Nous avons prévu un passage express dans le coin lors de notre voyage au Brésil dans deux semaines, et malheureusement il va falloir faire des choix !

    1. Bonjour ! À choisir pour une seule après-midi, nous conseillons Laranjeiras. C’est plus sympa de rester quelques jours à Trindade pour l’ambiance de la ville et juste ne rien faire. Pour un court séjour, prenez le bus depuis Paraty vers Laranjeiras, c’est une balade vraiment agréable à faire sur une journée, la côte et les plages sont très belles.
      Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.